« Sa maladie avait fracassé la carapace de ses préjugés et de ses prétentions : peut-être parce qu'elle n'avait plus besoin de ces défenses. »
Simone De Beauvoir

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

51388995

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Agathe Gosse

Agathe GOSSE

Les hommes que Rosa aimait
Luce Wilquin

120 pages | 29-11-2010 | 13€

Rosa est une femme totale : femme, mère, amante, madone, épicentre indispensable d’une famille nombreuse : « Rosa serait gardienne d’hommes ». Une famille aimante et soudée autour d’elle où la générosité est de tous les instants, tous les actes : « Si on ne parlait pas d’amour à la maison, l’amour était partout. Il cimentait les murs, nous enveloppait, nous tenait chaud au ventre ». Le narrateur, Zig, est l’un de ses fils. Il revient sur l’histoire de ce clan alors que son frère, Zag, va mal, quitte le monde, la famille en tombant dans un mutisme maladif. Zig va devoir enquêter pour trouver les sources du mal, une enquête qui le mènera, toujours entre larmes et rires, à la source de cette folle famille : « Rosa comprit que ce serait ainsi, dans la famille, partir, revenir, rire et pleurer, tout embrouillé dans un même temps. ». Un livre joyeux, portrait d’une femme (qui n'est pas sans rappeler une "Madame Rosa" célèbre) et d'une famille extraordinaires.

Thème(s) : Littérature française