'Passé quarante ans, le hasard bouscule la vie au lieu de la construire.'   Christophe Carlier

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18802765

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Alain Gillot




- 1 -



Alain GILLOT
S'inventer une île
Flammarion
208  pages
17  euros

04-03-2019

 

    Dani est un père absent. Il gagne bien sa vie mais parcourt le monde pour son travail en laissant Nora, sa femme, gérer tout et s’occuper de leur fils Tom. Alors que Tom a sept ans, Dani reçoit un terrible appel de Lauren, sa belle-sœur. Un appel qui bouleverse tout, immédiatement, Tom était à la plage accompagné par sa grand-mère et Tom s’est noyé. Dani rentre immédiatement, retrouve sa femme et doit s’occuper dans un état second des formalités. La culpabilité l’assaille, il se reproche son absence, d’avoir si peu partagé avec Tom, il a peur d’oublier les expressions de Tom, ses rires, ses gestes... Alors comme si Tom répondait à ses prières, il se retrouve à ses côtés : « Bien sûr, c’était une hérésie de croire à cette vision, mais avais-je d’autres alternatives ? ». Le moment du partage et de la complicité sont enfin venus, ils vont partir tous les deux pour Belle-Île, construire un univers bien à eux, une île unique où ils vont pouvoir retrouver l’essentiel et le chemin d’une nouvelle vie, autrement, avec et sans Tom. Nora quant à elle suivra un chemin encore plus douloureux. Un roman évidemment bouleversant mais Alain Gillot notamment avec la présence artificielle mais vivante de Tom a trouvé le ton juste évitant les larmes et nous offre un livre tendre et délicat.

« Ce que l’homme recherche par-dessus tout, c’est un peu de tendresse, je l’avais compris désormais, mais il ne sait pas la demander, encore moins la procurer, car il doit pour cela tomber l’armure et il n’a jamais appris à le faire. Il faut que la mort frappe, que le rideau se déchire pour qu’il commence à en prendre conscience. La plupart du temps beaucoup trop tard. »


Ecouter la lecture de la première page de "S'inventer une île"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture