« Finalement grandir c’est ça : c’est perdre des morceaux de soi. »
Olivier Dorchamps

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

98179681

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Antonio G. Iturbe

Antonio G. ITURBE

La bibliothécaire d'Auschwitz
Flammarion

1 | 505 pages | 29-07-2020 | 19.9€

Comment survivre au mal absolu quand on a quatorze ans ? Comment étouffer ses cris, sa révolte, sa douleur ? Dita a en effet douze ans quand elle découvre son premier camp nazi, ce sera Terezin, puis Auschwitz. Evidemment, elle sera confrontée à l’horreur, à la mort, à la maladie, à la souffrance, à la peur, mais un rayon de lumière viendra des livres. Huit livres. Huit livres à protéger, à cacher, à réparer. Huit livres à chérir. Désignée comme responsable, elle sera « Mademoiselle la bibliothécaire ». Des hommes prendront d’énormes risques pour assurer un semblant de classe, pour parler de ses livres, de leurs récits, rencontrer leurs personnages, les commenter, les compléter, s’envoler ailleurs, dans un autre monde, un monde libre, vers la vie, le monde d’hier, le monde de demain. Un instant, un bref instant, mais si vital. Un roman (basé sur des faits réels) bouleversant autour d’une héroïne exceptionnelle qui rappelle le trésor qu’est la littérature et comment elle peut nous aider à vivre même au cœur de l’horreur absolue.

Ecouter la lecture de la première page de "La bibliothécaire d'Auschwitz"

Fiche #2562
Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Myriam Chirousse