'Les livres naissent d’un germe infime, un œuf minuscule, une phrase, une image, une intuition, et ils grandissent comme des zygotes, organiquement, cellule après cellule, en se différenciant en tissus et en structures de plus en plus complexes, jusqu’à devenir une créature complète et souvent inattendue.'   Rosa Montero

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



17540759

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Cécile Wajsbrot




- 1 -



Cécile WAJSBROT
Conversations avec le maître
Denoël
174  pages
15  euros

14-10-2007

 

    Cécile Wajsbrot nous offre un récit ambitieux proche d’une étude sur la création et l’art (côté créateur et côté spectateur), sur le silence et les sons, sur les artistes, leur isolement et la musique. La narratrice a rencontré autrefois « le maître ». Elle se rendait régulièrement chez lui et ne faisait que l'écouter attentivement, longs monologues consacrés à sa vision de l'art, de la musique et de la création qui la marqueront à jamais sans qu'elle ne le soupçonne. A sa disparition, une personne proche du maître vient lui demander de conter cette rencontre. Ce retour au passé lui ouvrira des perspectives inattendues. L’analyse de cette rencontre sera toujours mise en parallèle avec les bouleversements et catastrophes du monde (l’art au service de l’analyse de notre monde) mais entrainera également la narratrice dans un isolement encore plus fort qu’elle tentera d’amoindrir en s’efforçant de converser avec des invisibles. Elle raconte sa fascination, son écoute pour cet homme qui lui offre ses pensées et vit par et pour la musique, la sienne et celles des autres (« Nous sommes tous à la recherche d’une chose qui nous dépasse, disait-il, ou plutôt, nous en avons l’intuition et la vie se passe à essayer de reconnaître cette chose. Pour moi, c’est la musique. »). Ce roman est le premier d'une série autour du thème « l'œuvre d'art et sa réception ».

« Avez-vous éprouvé cette sensation, disait-il, cette sorte de douleur, ce serrement de cœur quand on vous dit quelque chose de particulièrement juste ou d’effrayant, d’émouvant, quelque chose qui vous atteint ? Cela arrive dans la musique et c’st ce que je cherche à produire, cette douleur douce. »

« …le chant, disait-il, est une tentative d’atteindre l’infini »

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture