'C’est l’enfer des pauvres qui fait le paradis des riches.'   Victor Hugo

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12928636

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Daniel De Roulet




- 2 -



Daniel DE ROULET
Dix petites anarchistes
Buchet-Chastel
140  pages
14  euros

05-11-2018

 

    Fin XIXème, elles étaient dix. Dix à s’engager, à choisir, à partir. En 1910, il n’en reste qu’une, Valentine, soixante quatre ans, et le temps de « faire les comptes » est venu. Alors Valentine va les raconter. En effet, en juin 1873, dix femmes (la plus jeune a dix-sept ans) vont quitter un village du canton de Berne. La plupart travaillent, certaines sont mariées, d’autres ont des enfants, la hiérarchie, elles s’y sont déjà confrontées, dans la famille, dans le couple, dans le travail… Alors elles choisissent le camp de la liberté, du collectif, du participatif, de l'égalité, un nouveau monde, avec chacune en poche un oignon protecteur : long et compliqué voyage pour atteindre l’Argentine, destination finale. Elles rencontreront l’hostilité des hommes (les Anarchistes dérangent et resteront toujours des bêtes à abattre), les bouleversements politiques de l’époque, et même dans le dénuement total, elles persévéreront sur le chemin de la liberté en prenant leur décision collectivement, ne se fatigueront jamais et garderont « la force de s’insurger. » Le voyage va éprouver le groupe mais elles resteront toujours libres et solidaires. Un roman historique qui nous permet de découvrir une palette de portraits d'anonymes très humains qui iront au bout de leurs convictions. Ca fait du bien, on en redemande !

« Ce qui compte ce n’est pas de réaliser l’utopie anarchiste, c’est d’être anarchiste. »


Ecouter la lecture de la première page de "Dix petites anarchistes"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Daniel DE ROULET
Kamikaze Mozart
Buchet-Chastel
291  pages
16  euros

19-08-2007

 

    La destinée de Fumika jeune japonaise rejoint la tragédie de la seconde guerre mondiale. Obtenant une bourse pour ses qualités de pianiste, elle part aux Etats-Unis, s ‘éloigne de sa culture et s’ouvre au monde. Elle rencontre sur le campus Wolfang Steinamhirsch un jeune chercheur suisse, violoniste amateur et surtout chercheur en physique qui se spécialisera dans l’atome. Il prend part au projet et à la réalisation de la bombe atomique (« Il va être engagé dans un programme international où la science sera directement au service de la lutte contre le nazisme »). Comme bon nombre de ses concitoyens, Fumika est arrêtée comme ennemie potentielle à la nation et cantonnée dans un camp de détention. Ultime utopie, elle espère encore et toujours que Mozart et la musique sauveront le monde de son destin tragique (« La musique peut-elle nous sauver de la guerre ? »). Pourtant ses trois Mozart ne lui seront pas d’un grand secours : ni le vrai, ni un mari futur Kamikaze choisi et imposé par sa famille ancrés dans les traditions de l’Empire du levant, ni Wolfang le chercheur rencontré aux Etats-Unis qui s’enfermera dans ses convictions. Dénoncée alors qu’elle travaille dans les locaux où les scientifiques préparent la bombe, elle retournera au Japon lors d’un échange contre des prisonniers américains puis subira dans sa chair l’explosion atomique et ses conséquences. Une approche originale et passionnante de l’histoire et des errements des fous de science et de l’atome qui participèrent à l’élaboration de la machine à tuer la plus puissante et la plus terrible jusqu’à en oublier l’humain.

« L’homme qui va l’épouser n’est pas qu’un officier, il est aussi futur kamikaze. Elle va donc se marier avec un mort. Un homme pas encore au paradis, mais qui s’y prépare sur ordre de Sa Majesté Notre Empereur. Au lieu de mourir seul, M. Tsutsui veut se marier. Que sa femme le soutienne, lui offre un dernier plaisir. »

« En temps de paix, le scientifique appartient à la science, en temps de guerre, il se doit tout entier à son pays. Grâce aux gaz nous allons sauver un nombre incalculable de vies, puisque la guerre finira vite. »

« ...Les scientifiques marchent à chaque coup, quand on leur propose d’abréger la guerre en développant une arme encore plus puissante »

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture