« Les mères ont davantage à voir avec les guerres qu’elles n’imaginent. C’est le contraire de ce que tout le monde pense. Il ne peut y avoir de guerre sans mères. Plus que quiconque, les mères ont horreur de perdre. Nous sommes capables de tout pour éviter la mort d’un fils. »
Bernard Carvalho

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

47577517

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Dany Héricourt

Dany HÉRICOURT

Ada et Graff
Liana Levi

286 pages | 18-09-2022 | 21€

Rien ne prédestinait Ada et Graff à se rencontrer. Ada, 70 ans, est une vieille dame originaire du Pays de Galles et exilée à La Roque, petit village cévenol, non loin de Saint-Etienne. Elle vit en retrait du village avec ses secrets et ses petites habitudes, le marché, ses baignades dans la rivière au bout du jardin… et surtout l’attente. L’attente d’un signe de sa fille qui a rejoint la secte « Enfanter » avec son fils, mais pas un regard, aucune visite, aucune parole, alors elle continue d’attendre, d’espérer. Graff est Rom, funambule en fin de parcours, il est arrivé avec un cirque mais vient de tomber d’une échelle, se retrouve (doublement) plâtré et immobilisé et regarde sa troupe repartir l’abandonnant avec sa caravane et un cheval blessé, une caravane installée à proximité d’Ada. Ils sont tous les deux à l’arrêt, sans plus trop d’espoir, interrogatifs sur leur avenir. Mais ils vont se rencontrer, s’apprivoiser, se trouver. Deux solitaires qui vont se confier, s’ouvrir à l’autre, dévoiler ses failles, son histoire, ses tragédies (dans les mines galloises ou dans les persécutions des peuples nomades de l’Europe de l’est) et trouver une attention, une écoute, retrouver l’énergie nécessaire pour continuer le chemin de la vie. Une rencontre singulière qui bouscule les habitudes du village et génère rumeurs et inquiétudes. Une rencontre et un amour tardifs, entre deux personnages différents, lumineux, courageux et attachants qui vont leur permettre de retrouver espoir, un avenir et l’ambition de vivre pleinement.

« Je suis tellement vieux que j’ai arrêté de vieillir. »

« Au Pays de Galles, on menace les enfants pas sages d'être donnés aux gypsies. Les enfants anglais, eux, sont envoyés chez les Gallois. »

Ecouter la lecture de la première page de Ada et Graff

Thème(s) : Littérature française


Dany HÉRICOURT

La cuillère
Liana Levi

240 pages | 16-08-2020 | 19€

La cuillère prend naissance au Pays de Galles dans une famille (nombreuse) qui gère un hôtel. Une petite cuillère brillante, en argent ciselé, avec quelques marques distinctives est découverte. Une des filles de la famille s’éprend immédiatement de l’objet en ce jour tristement particulier : son père qu’elle adorait vient de mourir brutalement et tout le monde est éprouvé (« ... le gallois transmet mieux que toute autre langue le sentiment de perte. »). Malgré l’angoisse et la tristesse qui l’étreignent, la toute jeune femme (elle fête quasiment au même instant ses dix-huit ans) entreprend une enquête, un voyage initiatique et de reconstruction sur les traces des origines de cette mystérieuse cuillère. Son grand-père qui retrouve l’alcool à cette occasion la guide vers une piste française, la cuillère pourrait provenir de Bourgogne suite à un achat de quelques caisses de vin. Seren, dans la Volvo de son père, part enquêter. Un road trip rythmé (on roule vite en Volvo si elle n’est pas en panne !) plein d’humour, de vie, de rencontres et d’autodérision qui l’entraînera jusque dans un grand domaine de Bourgogne où les secrets de cette cuillère et même un peu plus se révèleront à elle et à sa famille à sa grande surprise !

Premier roman

« Dans cette nuit où personne ne dort je réalise que nous vivons entouré de choses auxquelles nous n’accordons aucune importance jusqu’à ce qu’elles disparaissent, se cassent ou se révèlent sous une lumière nouvelle. »

« On choisit sa route, mais on ne commande pas au vent. »

« Les gens veulent fatalement que l’on fasse ce qu’ils veulent que l’on fasse. Qu’est-ce que je veux ? ».

« Je sais que je peux apprendre à vivre sans ton père, mais sans lui je ne sais pas comment apprendre. »

Ecouter la lecture de la première page de La cuillère

Thème(s) : Littérature française