'Il n’y a pas beaucoup de mots convenables à mettre sur les beautés. On n’en met que sur son sentiment ; c’est faible.'   Anne-Marie Garat

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18738259

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Eric Chevillard




- 1 -



Eric CHEVILLARD
D'attaque
Argol
90  pages
18  euros

30-12-2005

 

    Eric Chevillard qui publie d'habitude ses livres aux éditions de Minuit nous livre ici un hommage au peintre Gaston Chaissac (1910-1964). Une page sur deux présente une toile du peintre tandis qu'Eric Chevillard se plonge dans Gaston Chaissac, à la fois dans l'homme et dans ses toiles. Superbe livre pour découvrir aussi bien Gaston Chaissac qu'Eric Chevillard
Quatrième couverture : "Un jour, Gaston Chaissac a saisi un pinceau. Que se passa-t-il alors ? Rien. Nulle foule rassemblée, nulle pluie d'étoiles, nul craquement sinistre de la machine du monde. Je m'étonne décidément que les gestes les plus importants ne soient jamais perçus comme tels aussitôt par quelqu'une des innombrables antennes sensibles qui vibrent dans les airs. La nuit tomba sur ce jour comme sur tous les autres, avec indifférence. Le lendemain, enfin, les ennuis commencèrent. Voici le peintre maigre à la recherche d'un peu de santé pour lui-même. Mais c'est le monde alentour qui reprend des couleurs. Regardez-les : les tableaux de Chaissac ne seront jamais ces marqueteries desséchées devant quoi l'esthète se prosterne, dont le souffle bavard décolle une à une les écailles. Les peintures des enfants ne sont pas si pimpantes, et pourtant, sommes-nous assez obtus encore pour n'y rien comprendre et ne rien voir de la solitude et de l'effroi de l'homme né dans un cerne noir ?"

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture