'La générosité ne s’apprivoise pas les gars, elle reste sauvage, on peut en tirer les fruits mais c’est elle qui décide au fond comme la foudre, le vent.'   Fabrice Capizzano

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



22654267

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Miguel Bonnefoy




- 1 -



Miguel BONNEFOY
Héritage
Rivages
208  pages
19.5  euros

01-09-2020

 

    Le phylloxera provoqua en France un bouleversement à la fin du XIX ème : pratiquement l’ensemble du vignoble français fut touché et disparut (notamment à Vaux-le-Pénil !). Cette catastrophe eut évidemment des conséquences humaines. En 1873, un vigneron du côté de Lons-le-Saunier, sur les coteaux du Jura, vit sa vigne dépérir et mourir et décida du jour au lendemain de fuir la misère annoncée avec quelques économies et pieds de vigne en poche et partit vers la Californie. Le hasard ou le destin le fit accoster à Valparaiso au Chili, fondement de cette saga familiale sur quatre générations. Une longue renaissance attendait cet homme (et sa vigne) : un mariage, trois fils et la France se rappelle à son bon souvenir. Les trois fils partent pour la première guerre et seul Lazare reviendra, personnage central du roman. Une saga qui s’étire jusqu’à la mort de Salvador Allende, moment où le dernier de la lignée bouclera le cycle de l’exil en revenant en France après avoir été torturé puis libéré notamment grâce au combat de sa mère. Le premier Lonsaunier changea de nom en arrivant au Chili, le dernier fera de même en revenant en France. Un saga exceptionnelle entre deux pays, entre deux cultures, avec des personnages puissants, lumineux, qui décideront à un moment ou à un autre de leur destin et qui nous rappelle si besoin que l’histoire de l’humanité est une histoire d’exil et de déracinement. Une construction habile qui ne perd jamais le lecteur, un style maîtrisé, un conte (avec un zeste de magie sud-américaine) qui vous emporte aux côtés de personnages principaux et secondaires inoubliables, à découvrir absolument.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture