« Après ce printemps nébuleux et cet été tortueux, je suis désormais certaine d'une chose : je ne peux pas sauver les gens. J'ai essayé, et échoué. Je suis sûre que certains en ce bas monde possèdent ce don, mais pas moi. Cependant, je continue de penser que les livres peuvent vous sauver. »
Rebecca Makkai

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

98103277

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Owen Sheers

Owen SHEERS

J'ai vu un homme
Rivages

1 | 350 pages | 26-07-2015 | 9€

en stock

Michael Turner a choisi de rejoindre Londres après la mort de sa femme Caroline assassinée au Pakistan. L'homme est encore meurtri voire névrosé mais il a lié connaissance avec ses voisins, les Nelson, un couple sans histoires et leurs deux petites filles. Il devient le confident, l'ami sûr, toujours là quand il le faut, aussi complice avec Josh qu'avec Samantha. L'histoire s'ouvre avec son entrée dans la maison des Nelson, portes ouvertes et pourtant personne dans la maison semble-t-il du moins... Très loin de Londres, dans le Nevada, un autre homme est blessé, meurtri et peine à se relever. Le commandant McCullen qui a toujours été fier de son métier et de son action, était l'homme qui commandait le drone à l'origine de la mort de Caroline, le monde est si petit, et la culpabilité l'étreint... Owen Sheers nous offre un roman haletant et tendu à souhait que l'on dévore et qui nous parle de culpabilité, d'amour, de vie et de mort, de vérité et de mensonge, de ces instants furtifs où les vies basculent, de notre monde d'aujourd'hui hyper connecté.

Ecouter la lecture de la première page de "J'ai vu un homme"

Fiche #1668
Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Mathilde Bach