'Que c’est étrange de quitter quelqu’un que l’on aime pour quelqu’un que l’on aime.'   Anne Serre

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



21935780

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Perrine Le Querrec




- 2 -



Perrine LE QUERREC
Rouge pute
Contre-allée

96  pages
15  euros

05-03-2020

 

    Voilà comment Perrine Le Querrec introduit son dernier ouvrage : « Pendant plusieurs semaines, des femmes, des héroïnes, m’ont confié leur vie et leurs mots. Notre besoin commun de briser le silence et l’indifférence autour des violences conjugales et ses nombreux visages. [...] C’est cela que vous allez lire. ». Violences conjugales, violences du quotidien, libérer la parole puis la transmettre. Comment rendre compte de ces témoignages intimes ? Comment dire l’indicible ? Comment ne pas trahir ? Comme dire l’horreur ? Comment dire l’inimaginable ? Comment accompagner le quotidien ? Comment traduire la violence ? Comment plonger dans l’intimité de ces femmes sans indiscrétion ? Exprimer, expliquer, montrer, ressentir, crier, hurler. La poésie et les mots, les rythmes, les silences de Perrine Le Querrec collent à la perfection à cette terrible épreuve qui marque à jamais et permettent aux lecteurs d’entrevoir avec humanité et sans voyeurisme tout en conservant la brutalité du témoignage une réalité bouleversante.

Ecouter la lecture de la première page de "Rouge pute"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Perrine LE QUERREC
Le prénom a été modifié
Les doigts dans la prose

66  pages
13  euros

26-09-2014

 

    Il y a 15 ans. Elle avait 15 ans, elle était jeune, belle, souriante, insouciante. Puis il y eut la cave, elle y descendit et ce ne fut pas elle qui remonta (« La première fois qu’ils m’ont forcée je suis morte ça a été la fin de ma vie. »). Ils étaient nombreux, ils voulaient leur part, cela dura six mois, six mois de silence, six mois de souffrance. Depuis elle est en jogging noir, l’autre lui est étranger, elle s’est refermée. 15 après, c’est le procès, ils sont devenus pères, elle revit tout, à nouveau, encore, sous le poids des questions abjectes, des regards soupçonneux. C’est une guerre, avec les mots, contre le silence, contre le poids, la charge inhumaine sans concession ni attention. Un texte superbe avec un travail remarquable sur la langue, le rythme, les mots.

« Ils ont décidé de grandir en remplissant une fille de sperme en la gavant de coups. C’est comme ça qu’ils sont devenus adultes puissants respectés dans le grand ensemble. »

Ecouter la lecture de la première page de "Le prénom a été modifié"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture