'Là où l’on brûle des livres, on finira par brûler des gens.'   Heinrich Heine

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12965249

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Pierre Luccin




- 1 -



Pierre LUCCIN
Le sanglier
Finitude
118  pages
13  euros

26-06-2014

 

    En cette année de commémoration, voilà un court texte que les amateurs de beaux discours lénifiants devraient découvrir. Daniel Braine, évadé d’un camp allemand, retrouve son pays nantais. Mais sa mère et son fils sont morts sous les bombardements, et sa femme a pris la poudre d’escampette. Quatre longues années, tout a changé et pourtant rien n’a bougé. Tout ça pour ça ? Daniel s’y refuse, il n’appartient pas à ce monde médiocre et se retire. Solitaire, courageux et en colère, il rejoint la nature, la liberté, loin « des domestiqués ». Et comme un vieux mâle sauvage, rien ne peut l’arrêter, il fonce, droit. Il ne sait mentir et les hommes qui croisent son chemin s’en aperçoivent rapidement. Et ces petites et braves gens dignes représentants de l’espèce humaine n’apprécient guère ces solitaires, différents, qui choisissent la liberté et un autre chemin. Ils n’accepteront en effet jamais ce choix et cette existence et les écraseront toujours, d’une manière ou d’une autre. La peur les transforme en une horde sauvage dont la qualité première demeure la bêtise. Un âpre, violent et triste réquisitoire qui sent la terre et le sang.

Ecouter la lecture de la première page de "Le sanglier"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture