'L'homme est un loup pour l'homme, ce qui, vous en conviendrez, n'est pas très gentil pour le loup.'   Serge Bouchard

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



21173628

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Thomas Mullen




- 1 -



Thomas MULLEN
Darktown
Rivages
480  pages
9.8  euros

01-04-2020

 

    Atlanta, quartier Darktown, 1948. Quelques politiques aux motivations diverses imposent au département de la police d’Atlanta la création d’une patrouille de huit policiers noirs. Parmi eux Tommy Smith médaillé de la seconde guerre et Lucius Boggs fils du pasteur noir très connu dans la ville. Mais naturellement, ces flics n’ont absolument pas les mêmes droits que leurs collègues blancs. Peu de droit, peu de pouvoir, juste autoriser à observer leurs collègues tabasser les noirs, les juger sans aucune preuve voire à créer ces preuves, accepter en baissant la tête leur mépris, sans parler de toutes les violences, lynchages, magouilles et corruptions quotidiennes. Un noir en uniforme reste un affront pour tous. Un soir de patrouille, Lucius et Tommy assistent à un accident et dans la voiture se trouvent un blanc qui les envoie paître et une jeune femme noire superbe qui semble s’être faite tabasser. Quelques jours après, elle est retrouvée morte, assassinée, dans un dépotoir. Evidemment personne n’enquêtera pour trouver ses assassins. Lucius et Tommy décident d’enquêter aussi discrètement que possible risquant leur poste et leur vie. Bienvenue dans l’enfer et l’horreur de la ségrégation ! Un vrai polar avec une vraie enquête, une vraie tension (Thomas Mullen réussit parfaitement à nous faire ressentir la peur pour et de Lucius et Tommy), un vrai suspense, mais aussi le portrait réussi d’une société revendiquant son racisme, refusant la population noire, refusant ces huit pionniers, une société blanche, violente, sans limite n’admettant pas l’évolution qui arrive sur la pointe des pieds !

« … je ne peux imaginer pour toi d’endroit plus abominable qu’Atlanta. Tu ne t’apercevras pas avec horreur que le monde autour de toi est gangrené, parce que tu le sais déjà. Ici, le mal ne recèle aucun mystère. Il se prélasse en pleine lumière et frappe quiconque ose l’approcher… »


Ecouter la lecture de la première page de "Darktown"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère Polar/Thriller/Noir
Traduction : Anne-Marie Carrière

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture