'Pour qui ne veut prêter ses oreilles au monde, je crois que la musique est un cadeau tombé du ciel.'   Laurence Vilaine

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



38394649

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Timothée Stanculescu




- 1 -



Timothée STANCULESCU
L'éblouissement des petites filles
Flammarion
362  pages
19  euros

05-12-2021

 

    Justine vit seule avec sa mère à Cressac, un village où il ne se passe jamais rien. Mais cet été est particulier, tout d’abord une chaleur pesante puis Océane une lycéenne du même établissement que Justine disparaît. Trouble, inquiétude, peurs viennent perturber le village et réveillent l’envie de Justine de partir, de s’évader de la prison de l’enfance, « hâte d’arriver à cet âge où l’on n’est plus trop jeune », de découvrir le monde, les autres, d’embrasser la liberté. Justine s’étiole en effet à Cressac, ne demande qu'attention et amour, rêves et désirs. Alors une rencontre et elle devient la rencontre absolue, définitive et la chute sera terrible, le monde s’écroulera, le temps s’arrêtera : l’absolu et l’intensité de l’adolescence. Elle doute d’elle-même, ne se sent pas à sa place, se pense invisible, pas aimée, pas capable. « L’éblouissement des petites filles » dénoue les fils d’une disparition inquiétante et dissèque avec réalisme et délicatesse la psychologie d’une jeune adolescente qui s’apprête à entrer dans l’âge adulte avec ses doutes, ses rêves et ses peurs qui ne demande qu’à être éblouie par la vie et l’amour.

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "L'éblouissement des petites filles"   

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture