« Je dois donc creuser plus profond encore, c’est alors que m’apparaît le principe de l’oubli, et je constate que c’est le terreau sur lequel prospèrent la cruauté, l’intransigeance et la violence. »
Jon Kalman Stefansson

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

68694036

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Carlos Castan

Carlos CASTAN

Musée de la solitude
In8

1 | 93 pages | 22-04-2011 | 12€

en stock

Carlos Castan nous démontre dans ce recueil sa maîtrise dans l'exercice ardu de l'écriture de nouvelles. Ces trois courts récits content trois solitudes différentes, parfois tristes, parfois mélancoliques non dénuées de dérision. Ils sont construits avec minutie, chaque mot est pesé, les évènements s'enchaînent avec justesse, pour finir par surprendre le lecteur.

"... c'est la douleur du passé, et la douleur du passé, cher ami, ne nous pardonne rien, elle nous oblige à la dignité avec son fouet venu de si loin dans le temps."

Fiche #933
Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Serge Mestre