'Sous les tropiques, sur cette île éloignée de tout, j’ai appris que l’enfer et le paradis ne font qu’un, que seul un assassin peut être prophète, et qu’un homme, comme dans les séances de magie noire, peut en devenir un autre, car le contraire absolu de l’homme, c’est encore lui-même.'   Asli Erdogan

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



34122943

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Editions du Faubourg




- 5 -



Aram KEBABDJIAN
L'hymne à la joie
Editions du Faubourg
235  pages
18  euros

04-08-2021

 

    Sigmund Oropa est juge, il l’a souhaité très jeune, peut-être pour s’éloigner des trajectoires chaotiques et louches de ses ascendants. Il est aujourd’hui juge à l’Office des fraudes de l’Union Européenne, joli placard doré. Poste idéal pour celui qui souhaiterait avant tout profiter des dérives de l’Union, des paillettes, belles fêtes, bon vin et jolies pépés ! Et c’est très tentant... mais Sigmund peine à abandonner ses idéaux de jeunesse alors il espère encore être le Zorro de Bruxelles et coincer quelques filous. Il pense tenir l’escroc parfait, coup d'éclat assuré, puisqu’une société, Arcadia, est en train d’escroquer l’Union, aspirer ses financements sous couvert d'humanitaire et sur le dos et la misère des migrants. Très fier, Don Quichotte est de retour, il en parle à ses collègues qui détournent le regard... Un petit voyage sur le terrain pourrait le ramener à la raison... et si en plus l’amour s’en mêle, tout se complique ! Une immersion souvent ironique au cœur de ce monstre tentaculaire, bureaucratique à souhaits et inébranlable qu’est l’Union, joli modèle de détournement démocratique, que plus personne ne maîtrise et ne cherche à maîtriser.

Ecouter la lecture de la première page de "L'hymne à la joie"   

Thème(s) : Littérature française

 


- 4 -



Magali DESCLOZEAUX
Une loge en mer
Editions du Faubourg
175  pages
16.9  euros

07-03-2021

 

    Voilà un texte qui n’a peur de rien : en plein confinement, il nous présente Ninon enfermée (presque) de son plein gré dans un conteneur ! Et en plus, le texte est un roman épistolaire, forme assez singulière aujourd’hui. Le pari est gagné, le ton est drôle, ironique, parfois loufoque, décalé, en tous cas toujours plaisant, les lettres rendent un texte rythmé qui rebondit de pli en pli, et naturellement derrière l’aventure de Ninon qui peut paraître légère se dresse le portrait de notre société glaciale donc notre portrait. La retraite de Ninon est aussi la fin d’un monde : elle était concierge, ce métier disparaît, l’immeuble qu’elle gérait va être démoli pour laisser place à un parking… alors Ninon, en prenant sa retraite, décide de vendre son logement en viager à un important investisseur. Sa retraite est automatiquement virée sur le compte de ce financier invisible qui s’est engagé à lui assurer un logement jusqu’à son dernier jour, et en plus elle voyagera, royal ! Elle s’installe en effet avec le strict minimum et ses maigres économies dans l’un des dix mille conteneurs du Ship Flowers, voguera sur les mers, de port en port… Mais rapidement Ninon ressent l’impasse et la solitude dans laquelle elle s’est fourrée… Alors elle espère convaincre son propriétaire domicilié naturellement dans un paradis fiscal de résilier son bail : pour cela elle va écrire, contacter, répondre, se confier (une belle relation peut encore aujourd'hui se nouer par l'écriture de lettres), relancer… que de lettres pour quitter le grand large et retrouver le vent, l’herbe et le goudron, le regard de l’autre, le chant des oiseaux… la vie !

Ecouter la lecture de la première page de "Une loge en mer"   

Thème(s) : Littérature française

 


- 3 -



Eric L'HELGOUALC'H
La déconnexion
Editions du Faubourg
303  pages
18.9  euros

07-08-2020

 

    C’est l’histoire d’Elias Naccache, une étoile filante de la toile. Un gamin brillant né au Liban, exilé qui n’a pas que peu connu son père assassiné, parti de rien, depuis la banlieue, pour s’installer dans les paillettes, le monde d’en haut, la richesse, le pouvoir... Un petit génie du web qui revend à prix d’or sa première idée, sa première entreprise. Avenir assuré, peut-être... L’euphorie du succès, la richesse empêchent ou gomment dans un premier temps les doutes professionnels ou intimes. Et puis, presque du jour au lendemain, Elias disparaît. Déconnexion ultime. Il a rejoint des volontaires en Syrie pour combattre Daech aux côtés d’autres chrétiens. On ne le retrouvera pas. Mort ? Disparu pour brouiller les pistes ? Un magazine people pressentant le sensationnel charge un ami de jeunesse écrivain, toujours resté en contact avec le célèbre disparu, d’enquêter, de reconstituer le puzzle de sa vie, de ses choix, de ses amours, de son intimité. Qui est vraiment Elias ? A-t-il endosser les thèses d’extrême droite par idéologie ? Qu’est ce qui l’a mené sur ce chemin : un amour impossible, un échec professionnel, un désir de revanche, la vengeance de son père, une profonde réflexion... L’œil amical de son ami d’enfance mène une enquête minutieuse entre la France et le Moyen-Orient et rencontre toutes les connaissances d’Elias, en espérant toujours retrouver ses traces et peut-être le dénicher cacher au fin fond du Morvan. Un premier roman qui se lit comme un polar avec un narrateur qui, en exposant son intimité, dresse un portrait aussi objectif que possible d’Elias, d’une certaine France mais également des problématiques identitaires qui minent nos sociétés depuis quelques décennies maintenant.

Premier roman



Ecouter la lecture de la première page de "La déconnexion"   

Thème(s) : Littérature française

 


- 2 -



Emmanuelle HEIDSIECK
A l'aide ou le rapport W
Editions du Faubourg
140  pages
16  euros

23-02-2020

 

    Dans nos chères sociétés libérales où tout est marchand, où les services publics s’éteignent « tranquillement », les actes gratuits, désintéressés, solidaires, ou la gentillesse deviennent parfois suspects voire dangereux pour les tenants du système. Ces comportements font souvent preuve d’humanité mais aussi de réflexion donc le pouvoir préfère anticiper (la première édition de ce roman eut lieu en 2013 pour un récit situé en 2015) et interdire tout acte gratuit ! Pourquoi les relations humaines échapperaient-elles aux règles du marché ? Sourire est devenu un acte politique ! La concurrence déloyale est proscrite : le bénévolat, aider un quidam, aider sa famille de manière régulière et répétée sans rétribution deviennent interdits et condamnables, ils entravent et menacent le marché, seul le profit et la consommation restent d’actualité et louables. Un professeur à la retraite en fait les frais, donnant l’impression de ne guère se soucier du délit d'ADS (Aide, Don, Service), il semble éprouver un malin plaisir à aider son prochain ! Affront absolu pour le pouvoir, discrète arrestation, menottes puis garde à vue. Dans le même temps, deux hauts fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, A et B, tentent de s’entendre pour rédiger le rapport W, pilier fondateur de cette nouvelle loi, mais les deux compères ont des visions légèrement différentes pour lister l’ensemble des modèles de délits et condamnations… Un monde et une idéologie que l’on reconnaît, décryptés avec un humour grinçant qui nous interroge sur notre humanité et sur ce que nous sommes prêts à accepter, hier, aujourd’hui et demain ! Un court roman d’anticipation percutant de réalisme !

Ecouter la lecture de la première page de "A l'aide ou le rapport W"   

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Emmanuelle Heidsieck lus par Vaux Livres

 


- 1 -



Emmanuelle HEIDSIECK
Trop beau
Editions du Faubourg
106  pages
15  euros

28-01-2020

 

    Marco Bueli, trente-six ans, est un BG, un beau gosse, très beau, trop beau ? Immédiatement, il attire et aimante, amour, amitié, attention, personne ne lui résiste. Il n’y peut rien, physique de rêve, c’est comme ça. Cela pourrait être une bénédiction, mais ça tourne au handicap. Finalement, ce sont eux, les très belles et les trop beaux, les proies, vous pouvez le croire ! Sa beauté agresse le commun des mortels et il en paiera le prix. Notamment sur le plan professionnel. Sa beauté extrême entraîne harcèlement et jalousie et il a déjà subi plusieurs licenciements. Il ne l’accepte plus et est bien décidé à demander réparation, la loi sur les discriminations le lui permet, procès qui rejoint celui de l’Américaine Melissa Nelson (citée dans le roman) licenciée par son patron car trop tentante et irrésistible pour ce faible homme. Aussi, il participe avant ce procès à un groupe de parole « beaux-trop beaux » coaché par Mikle où belles et beaux viennent confier leurs malheureuses expériences. Parmi les canons de beauté présents, il repère évidemment la sublime Lena mais, dans un premier temps, garde ses distances, sûr de lui, on ne se refait pas, même avec cette beauté exceptionnelle, il sait qu’elle ne pourra lui résister. Un récit vif, caustique, où l’auteur, sourire aux lèvres, pointe avec délice quelques dérives de notre société : judiciarisation, victimisation, individualisme, loi de l’apparence, groupes de parole et thérapie comportementale... Pour cela, elle varie le style des trois parties du récit, fait appel au contes classiques et lieux communs de notre quotidien, le tout dans un humour dévastateur et percutant.

Ecouter la lecture de la première page de "Trop beau"   

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Emmanuelle Heidsieck lus par Vaux Livres

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Kebabdjian - Desclozeaux - L'Helgoualc'h - Heidsieck - Heidsieck