'Tu n’étais pas un ange, mais les anges n’existent pas.'   Michèle Lesbre

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



19978800

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

François Bourin




- 2 -



Virginie NOAR
Le corps d'après
François Bourin
252  pages
19  euros

20-01-2020

 

    Le corps. Le corps d’une petite fille, d’une fille, puis d’une femme. Leur lutte. Une femme enceinte. La vie prend forme et la lutte continue. « C’est que du bonheur », ou pas. Une femme qui a accouché et la vie est née. La lutte s’intensifie et c’est à cet instant particulier que la narratrice établit une sorte de bilan, s’aperçoit des violences subies, des pressions, des regards... Devenir une mère comblée ou pas. Suivre les injonctions de la société ou pas. Choisir entre la mère et la femme, ou pas. Trouver sa voie, « Quels sont les chemins qui mènent au désir d’une vie à fabriquer ? » Un récit qui dissèque le joli conte de la maternité et ses poncifs habituels, la condition féminine et continue d’espérer en un chemin vers l’émancipation. Le discours est franc et direct, les phrases sont courtes, hachées, le style incisif, le rythme rapide, c’est parfois cru et brutal mais toujours percutant.

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "Le corps d'après"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 1 -



Ludovic NINET
Petit éloge du rugby
François Bourin
230  pages
14  euros

09-05-2019

 

    Ludovic Ninet, journaliste sportif et romancier (« La fille du van », gros coup de cœur de Vaux Livres en 2017), a longtemps pratiqué le rugby et écrit de nombreux articles sur le sujet. Il nous offre aujourd’hui un petit éloge du rugby qui se lit d’une traite, entre deux matchs ! L’auteur est évidemment amoureux de ce sport, de ses pratiquantes et pratiquants mais il a su prendre du recul et dresse un portrait objectif de ce sport, de son environnement et de son évolution. Ninet est un esthète, un amoureux de l’art, de l’artiste et du beau geste, donc exigeant, et il le reconnaît, depuis quelques temps, un goût amer accompagne les matches du Quinze de France, il en analyse les causes ce qui lui permet de remonter dans le passé récent ou non du rugby. Il revient sur ses caractéristiques, sport atypique déjà dans sa règle principale (« avancer en se passant le ballon en arrière »), qui allie rugosité et finesse, force et légèreté, acceptant une grande variété de morphotypes. Il démontre que la violence ne lui est pas intrinsèque même si avoir la joue écrasée contre la pelouse sous le poids affirmé d’un pilier ou plaquer un colosse lui rendant quelques dizaines de kilos lui manque : donc Ludovic Ninet parle aussi beaucoup du corps, le façonner, le bouger, le violenter, le protéger… des vestiaires, de leur ambiance et des relations qui s'y nouent. Dans l’histoire de ce sport, le passage au professionnalisme fut évidemment un tournant que Ninet décrypte aussi bien dans les avancées que dans les pertes qu’il a induites. Analyses, anecdotes, historique, confidences personnelles, un mixte rythmé et équilibré qui ravira aussi bien les spécialistes aguerris que les novices.

Ecouter la lecture de la première page de "Petit éloge du rugby"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Ludovic Ninet lus par Vaux Livres

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Noar - Ninet