« Mais il vaut mieux que les mots soient lâchés, sinon il ne reste que les regards. Et le silence, c’est déjà la mort. »
Isabelle Kauffmann

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45828451

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

J'ai lu

David FOENKINOS

La tête de l'emploi
J'ai lu

286 pages | 12-01-2014 | 13.5€

A 50 ans, Bernard, qui travaille dans une banque, semble convaincu que ses prochaines années ressembleront beaucoup aux dernières qu’il vient de vivre. C’est sans compter les surprises inattendues que nous réserve l’existence… Licencié, séparé de son épouse, sa vie bascule et s’accélère. Bernard retrouve alors ses vieux parents, vient bousculer leur quotidien et devra vite se réinventer ! Le lecteur éprouve un grand plaisir à lire l’histoire du antihéros Bernard, une histoire contemporaine qui peut concerner chacun d’entre nous. Bien ficelé, plaisant, drôle et frais. Reste à savoir si François Damiens acceptera le rôle de Bernard !

« On confère toujours d’étranges qualités aux silencieux, aux discrets. »

« Les enfants masquent les fissures de nos murs. »

« Se maintenir dans le bonheur est épuisant alors qu’il n’y a finalement aucun effort à fournir dans la chute. »

Ecouter la lecture de la première page de La tête de l'emploi

Thème(s) : Littérature française





- Foenkinos