'On confère toujours d’étranges qualités aux silencieux, aux discrets.'   David Foenkinos

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



18829330

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Ombres noires




- 3 -



Marin LEDUN
En douce
Ombres noires
252  pages
18  euros

25-07-2016

 

    Comme à chaque opus de Marin Ledun, le lecteur est immédiatement dans l’ambiance, les personnages campés dans leurs situations dès les premières pages, le lecteur sait tout, demeure l'analyse... Marin Ledun s’attelle ensuite en effet à démêler les fils de l’aventure humaine (noire évidemment) qui ont poussé, motivé, incité ses personnages au passage à l’acte. Naturellement, la notion de rupture n’est jamais éloignée… Dans le sud de la France, un homme à la carrure impressionnante se retrouve néanmoins enfermé et otage d’une jeune femme. Emilie fut infirmière, socialement intégrée, elle est maintenant seule, isolée, travaille dans un chenil et boîte. Pour l’accueillir, elle lui tire une balle dans la jambe puis l'enferme et le soigne avec le matériel du chenil. Mais Emilie est une femme en colère et n’a pas l’intention de le relâcher. Ils doivent parler. Elle doit comprendre. Marin Ledun continue d’analyser avec précision les dérives de notre société qui laissent au bord du chemin des humains, vous, moi, nos frères, les vrais assassins ne sont pas à la une des faits divers !

Ecouter la lecture de la première page de "En douce"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française Polar/Thriller/Noir

Les titres de Marin Ledun lus par Vaux Livres

 


- 2 -



Jax MILLER
Les infâmes
Ombres noires
350  pages
21  euros

04-07-2015

 

    Freedom Oliver, joli nom évocateur au parfum poétique et pourtant, dès l'ouverture, la dame vous refroidit : « Je m'appelle Freedom Oliver et j'ai tué ma fille. C'est surréaliste, et je ne sais pas ce qui me fait le plus l'effet d'un rêve : sa mort ou son existence. Je suis coupable des deux. ». Le ton est donné et le personnage s'impose immédiatement. Freedom fut accusée du meurtre de son mari et passa quelques moments en prison. Elle fut alors séparée de ses deux enfants rapidement adoptés par une famille de religieux au-dessus de tout soupçon, famille idéale, dans la droiture, la voilà rassurée… Le coupable en prison, innocentée et protégée par le FBI, elle se terra dans l'Oregon sans jamais révéler sa véritable histoire, même si le sympathique, attentionné mais bourru flic Mattley flairait bien quelques secrets inavoués. Néanmoins, lorsqu'elle apprend quasiment simultanément la sortie de prison de l'accusé et la disparition de sa fille, Freedom ne peut rester insensible et passive. La louve est lâchée et rien, vraiment rien, ne pourra la stopper. Une palette de personnages et de caractères exceptionnels, de la tension, du suspens, de la folie, un ton et une construction singuliers, une vraie réussite!

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "Les infâmes"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère Polar/Thriller/Noir
Traduction : Claire-Marie Clevy

 


- 1 -



Marin LEDUN
Dans le ventre des mères
Ombres noires
463  pages
18.9  euros

13-01-2013

 

    Une violente explosion fait disparaître de la carte un village ardéchois. Les sauveteurs découvrent presque une centaine de cadavres carbonisés, ou plutôt de mutants, véritables cobayes humains ayant subi des mutations génétiques. Alors que quelques lourds nuages obscurcissent sa vie personnelle, le commandant Vincent Auger après un échec professionnel, débarque dans le village. L’enquête dans laquelle il s’engage sans aucune retenue, progresse lentement et étape après étape, il arrive à chaque fois après Laure Dahan qui n’hésite pas à faire le ménage. En effet, la jeune femme est porteuse du virus (. « Un virus susceptible d’agir sur le centre nerveux du corps humain. Capable d’interférer sur le cerveau, de programmer ou déprogrammer les pulsions sexuelles et d’influencer le comportement des personnes par le biais de porteuses actives comme elle, véritable bombe virale. ») et ses jours sont comptés avant de retrouver sa fille que les initiateurs du projet ont enlevée. Ce virus, aussi protecteur que destructeur, décide d’agir, quand et où, il prend possession des corps, définitivement et est invincible. L’enquête se révèle longue et périlleuse et entraîne Auger de Berlin à Zagreb, en passant par le Maroc et l’Italie. Au cœur de ce polar futuriste, « Le transhumanisme …une sorte de doctrine philosophique… Amélioration du corps humain par la technologie… », l’homme nouveau continue de faire fantasmer, les politiques comme les privés, et année après année, il devient de plus en plus réaliste et proche du lecteur, en tous cas, Marin Ledun nous le fait rencontrer !

Ecouter la lecture de la première page de "Dans le ventre des mères"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française Polar/Thriller/Noir

Les titres de Marin Ledun lus par Vaux Livres

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Ledun - Miller - Ledun