« Ce qui est important, ce n’est pas qui je suis mais ce que je suis. »
José Saramago

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97398978

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Anne Révah - L'enfant sans visage

Anne RÉVAH

L'enfant sans visage
Mercure de France

147 pages | 15-07-2015 | 15€

C'était il y a dix ans, dix ans pour pouvoir enfin se confier à une journaliste, même si elle ne parlera pas directement d'elle mais préférera raconter l'histoire de Bénédicte et Guillaume. A la fin des années 90, ils formaient un couple parfait avec leur petite fille Emilie âgée de deux ans. Bénédicte achevait alors ses études et devait obtenir un boulot à la fin de l'année. Le couple n'envisage alors pas de deuxième enfant. Ils partent en vacances dans la joie, « Ils étaient bien tous ensemble. La petite était resplendissante, … Guillaume et Bénédicte formaient un joli couple avec une jolie petite fille, des amis charmants, dans une maison sans défaut, pour des congés mérités. ». Néanmoins, Bénédicte ressent lassitude et fatigue et, en rentrant de vacances, ce qu'elle a occulté depuis avril devient évident, elle est enceinte. Alors qu'elle s'interroge sur ce déni et que Guillaume se félicite de cette bonne nouvelle, « une grossesse, rien qu'une bonne nouvelle », elle se lance avec un sentiment de culpabilité et retard dans les examens habituels. Des examens qui révèlent qu'elle a eu deux maladies qui peuvent s'avérer dangereuse pour le foetus. Il faut attendre. Le couple est ébranlé, chacun attend de son côté, le silence s'instaure, l'éloignement s'opère. Les rapports avec le monde médical se compliquent. Et puis, la terrible nouvelle tombe, il y a peu de chance que le nouveau né n'ait pas de graves séquelles. Anne Révah aborde l'interruption thérapeutique de grossesse avec beaucoup de pudeur et de retenue, explore avec sensibilité les réactions du couple et de chacun de ses membres, les conséquences partagées ou non, le comportement du corps médical et fouille par petite touche cette blessure qui ne cicatrisera jamais.

Ecouter la lecture de la première page de "L'enfant sans visage"

Fiche #1661
Thème(s) : Littérature française


Autres livres de Anne Révah lus par Vaux Livres

Autres comptes-rendus de la librairie Vaux Livres