'A partir de quel âge vit-on par procuration ou à travers ses souvenirs au lieu de vivre tout court ?'   Myriam Bellecour

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



13662624

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Douna Loup - L'oragé








Douna LOUP
L'oragé
Mercure de France
222  pages
17  euros

23-08-2015

 

    En 1920, les colons règnent encore sur Madagascar. Les colons mais aussi leur langue. Et face à eux, certains tentent de résister, chacun avec ses moyens. Pour Esther et Rabe, la culture et la langue sont leurs armes. Esther dite Anja-Z est une poétesse, une femme aussi libre dans sa vie que dans son écriture. Rabe, 10 ans plus jeune, autodidacte, écrit aussi et voue une admiration sans faille pour Esther, la poétesse puis ensuite pour la femme également. Leurs rencontres sont autant des rendez-vous amoureux que des confrontations intellectuelles. Le récit opère un va-et-vient régulier entre les pensées de l’un et de l’autre, entre les langues du pays. L’oragé parle donc d’amour, de rencontres, de liberté, de langue (« La langue elle pense à la langue, à la poésie de sa langue et pas à la poésie qui se dit invention nouvelle venue d’ailleurs, car non, on n’a pas attendu les vers colportés de l’Europe, pour que la poésie soit là, soit vive. La langue n’a pas attendu ça. »), de littérature et de poésie (« La poésie, bête à apprivoiser, Rabe. Pas une princesse apparue par miracle. Non. Un ailleurs ouvert, unique, à soi. »), de résistance mais rend aussi compte de la situation du pays en 1920, du comportement outrancier des colons. Et pour cela, Douna Loup a totalement revu et adapté son écriture et son style aussi bien dans la forme que dans le fond à ce double portrait original et attachant et à ce bel hommage.

« On peut parler de tout et c’est même parce qu’on en parle que cela existe, non ? »

Ecouter la lecture de la première page de "L'oragé"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Douna Loup lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Mercure de France lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture