'J’ai voulu l’océan. Je l’ai voulu comme une caresse.'   Michèle Lesbre

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



14834863

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Lianke Yan - Un chant céleste








Lianke YAN
Un chant céleste
Philippe Picquier
90  pages
13  euros

19-03-2017

 

    You Sipo est devenue malgré elle une figure du village des Monts Balou où elle s’est installée quelques années plus tôt, on l’appelle même le village des « quatre idiots ». Elle a en effet donné naissance à quatre enfants, quatre simplets, quatre idiots. Elle en est évidemment totalement bouleversée. Comment les élever seule, son mari étant décédé ? Que vont-ils devenir ? Comment leur trouver maris et femmes ? Elle arpente inlassablement la vallée pour découvrir leur compagnon idéal mais les malédictions n’ont pas bonne réputation dans la campagne chinoise. Aujourd’hui, c’est la Troisième qui veut mari et elle est exigeante, elle veut gens-complet. Tâche ardue pour You Sipo… Et c’est au cours de cette quête qu’elle apprend qu’une décoction d’os d’un proche parent pourrait ramener à la raison sa lignée. Inutile de rappeler qu’une mère est prête à tout, vraiment tout, pour ses petits… Dans la lignée de l’excellent (mais inégalable) « Les jours, les mois, les années », Yan Lianke nous revient pour notre plus grand plaisir avec un court conte philosophique qui place en son cœur l’amour maternel absolu et la puissance des croyances populaires (ou non...).

Ecouter la lecture de la première page de "Un chant céleste"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Sylvie Gentil

 


Les titres de Lianke Yan lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Philippe Picquier lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture