'Je sais moi le mal que peut faire tout ce que l’on ne sera pas.'   Isabelle Desesquelles

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16303666

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Jake Hinkson - Au nom du bien








Jake HINKSON
Au nom du bien
Gallmeister
308  pages
22.6  euros

03-06-2019

 

    Frère Richard Weatherford est pasteur dans une petite ville de l'Arkansas, une petite ville où la vente d’alcool reste interdite (ce qui n’empêche une grande partie de la population ne remettant pas en cause cette loi d’aller s’approvisionner dans le Comté voisin…) , et où l’affichage hebdomadaire peut être « Dire non à Jésus, c’est dire oui à l’Enfer ». Un bonheur ! Richard Weatherford est respecté de tous et ses prêches écoutées avec attention. Il est marié, cinq enfants et depuis le cinquième refuse tout rapport avec sa femme. Mais tout le monde a ses petits secrets et l’un d’eux aiguise l’appétit d’un maître chanteur. Richard va devoir trouvé très rapidement 30 000 dollars sinon tout ce qu’il a construit, sa réputation, celle de sa femme, vont s’écrouler et il en sera fini de sa respectabilité et de sa crédibilité. Jusqu’où Richard sera prêt à aller pour taire son secret et garder les apparences bien nettes ? Pourra-t-il préserver sa femme et son couple et protéger ses enfants ? Jake Hinkson donne la parole à chacun des protagonistes principaux, « Un propriétaire de débit de boisson. Son ex-employé mécontent. Un étudiant viré dépressif et la petite pute de la ville. » et Penny la femme du pasteur, chacun s’exprimant à la première personne assurant rythme et crédibilité à la trame. Un récit explosif et noir qui dresse aussi en creux le portrait d’une Amérique profonde et rigoriste qui s’accroche violemment et désespérément à ses convictions avec néanmoins l'apparition de quelques fissures dont Trump ne pourra empêcher le développement...

« Voilà ce qu’on gagne à écouter un pasteur. Ils sont pires que les hommes politiques ou les vendeurs de voiture d’occasion. Les mecs qui gagnent leur vie en parlant peuvent pas être honnêtes. »


Ecouter la lecture de la première page de "Au nom du bien"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère Polar/Thriller
Traduction : Sophie Aslanides

 


  Les titres de l'éditeur Gallmeister lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture