« Je laisse le pire. »
Mano Solo

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45860296

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Sandrine Willems - Consoler Schubert

Sandrine WILLEMS

Consoler Schubert
Les Impressions Nouvelles

141 pages | 17-09-2020 | 15€

Sandrine Willems choisit de lier deux vies de deux époques, un siècle les sépare, et pourtant elles semblent si imbriquées. Schubert et une passion exclusive pour la musique, Marie-Jeanne pour la dentelle, ils partagent le goût du travail accompli, de la perfection, de l’absolu : « Oui ces mélodies étaient pareilles à la dentelle, entretissant leurs fils sur le silence, avant de s’y renfoncer. » Entre silence et musique, ils s’interrogent sur leur vie, sur leur solitude face à leur création, sur leur incapacité à vivre leur passion amoureuse. Schubert et Thérèse, Marie-Jeanne et Clément. La musique de Schubert (une vie compliquée, une mort précoce et une musique lumineuse) va se frayer un chemin dans la vie de Marie-Jeanne retirée en Ardèche, l’accompagner et l’épauler dans son quotidien, dans sa solitude, adoucir sa mélancolie. Entre lumière et douleur, une écriture sensible et dépouillée accolée à deux personnages seuls marqués par une mélancolie que seul le sublime de la nature et de la musique pourront sauver.

« On croit toujours aller vers l’autre et on ne va jamais qu’à côté. »

Ecouter la lecture de la première page de Consoler Schubert

Thème(s) : Littérature étrangère