« Si quelqu'un vous demande ce qu'est l'amour, dites-lui que c'est le vent qui souffle dans les roses puis se tait peu à peu. »
Knut Hamsun

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

46012429

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Négar Djavadi - Arène

Négar DJAVADI

Arène
Liana Levi

420 pages | 20-09-2020 | 22€

Benjamin Grossmann croit avoir réussi à s’extirper du quartier populaire de l’Esp parisien où il a passé son enfance. Il est devenu le pape des séries en France, monde de paillette, richesse et proximité avec le pouvoir, du moins les décideurs. Il revient voir sa mère mais regarde la population, ses anciens voisins, de haut, sans sentiment, des invisibles. Néanmoins, un soir, il se fait voler son portable et le voilà à nouveau plongé dangereusement dans l’arène. Les évènements s’enchaînent (effet papillon ou « Comment être sûr de la part du hasard dans une tragédie ? ») : un gamin mort, une flic qui le bousculent au-delà de la mort, une lycéenne du quartier filme la scène et sa vidéo devient virale, les politiques et les médias s’en mêlent, les communautés s’affrontent, les rivalités de quartier rejaillissent, les émeutes grondent, un monde s’effrite. Un récit rythmé qui portraitise notre société à la dérive où chacun reste dans un équilibre fragile et où tout peut basculer et entraîner les masses et les individus en instant.

Ecouter la lecture de la première page de Arène

Thème(s) : Littérature française