« Ah, la radicalité : elle est compliquée ; elle fait peur, elle semble rude. Elle secoue. Elle est menaçante. Mais elle est nécessaire : c’est ce qu’il faut retenir. Elle sert à casser les dogmes, les scléroses, les certitudes imposées. Elle permet de s’obliger à réfléchir… »
Hadrien Klent

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

46013567

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Nicolas Rey - Crédit illimité

Nicolas REY

Crédit illimité
Au Diable Vauvert

210 pages | 01-08-2022 | 18€

Diego Lambert est un looser, un vrai, mais il arrive au bout de l’aventure, la déprime complète (seuls instants de rémission, quand il est sur le divan de sa très belle psy), plus d’argent, les poches vides, des crédits à gogo, interdit bancaire, il a déjà tapé tous ses amis et ses proches, il n’en reste qu’un ! Le plus puissant, le plus riche, le plus intransigeant, le plus dangereux : son père ! Un très riche chef d’entreprise dont il se tient le plus éloigné possible mais cette fois il va bien falloir mettre sa haine et ses peurs sous le mouchoir et aller lui demander de l’aide. A sa grande surprise, son père l’accueille presque avec sympathie et se dit prêt à l’aider mais à une condition : il remplace dans une de ses entreprises du Nord de la France la DRH actuellement en congés de maladie et prend en charge le licenciement de quinze salariés qui lui seront signifiés. S’il réussit, il repart avec une valise déjà prête de 50 000 euros. Diego ne peut qu’accepter et se lance dans les entretiens préalables aux licenciements et rien ne va se passer comme Dieu le père l’avait prévu, il va le regretter vivement ! Un fils à papa déprimé au secours des employés, une belle histoire d’amour, un meurtrier qui cours dans la nature, un humour désespéré, une chronique sociale, crédit accordé !

Ecouter la lecture de la première page de Crédit illimité

Thème(s) : Littérature française