« La fiction rend à Dieu l’innocence. Elle le sauve de Dieu. »
Jacki Sojcher

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

97398597

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Olivier Bourdeaut

Olivier BOURDEAUT

Développement personnel
Finitude

2 | 168 pages | 28-04-2024 | 18€

Après trois romans, c’est la panne, panne d’inspiration, imagination et inspiration taries ! Alors Olivier Bourdeaut trouve son personnage, un personnage qu’il continue d’estimer « grotesque », ce sera lui, il se raconte, revient à la source, à son enfance. Histoire d’un mauvais élève qui voulait écrire, histoire d’un antihéros (« Je suis gaucher, dyslexique et légèrement sourd. ») qui pense avoir épousé l’échec et qui a gardé beaucoup de son enfance. Impossible de trouver sa place : « … chacune de mes expériences professionnelles fut un calvaire pour mes employeurs et pour moi. ». Cela déborde de tendresse, d’autodérision, de franchise, d’humour. Aucune complaisance pour cet autoportrait attachant et drôle qui, espérons-le, sera le préquel du quatrième roman d’Olivier Bourdeaut !

Fiche #3168
Thème(s) : Littérature française


Olivier BOURDEAUT

En attendant Bojangles
Finitude

1 | 160 pages | 07-03-2016 | 15.5€

Il passe son temps à regarder et admirer ses parents danser. Ils dansent, et dansent encore, sur Mr Bojangles de Nina Simone. La musique de Nina Simone nous emporte dans un tourbillon festif, d’un pied sur l’autre, d’une page à l’autre, le lecteur danse avec le couple au rythme des variations, entre joie et tristesse, larmes et pleurs, bonheur et mélancolie, extase et folie. Et quand ils ne dansent pas, un air frais de folie permanent anime la maison sous l’œil hautain de Mlle Superfétatoire, un grue exotique aussi digne que la famille est déjantée. Un amour immense, excentricité d’abord puis une folie qui pointe son nez et s’installe paisiblement, mais notre société peine encore à accepter la folie, même douce... Un premier roman atypique et gai comme un pinson fou !

Premier roman

« Ceci est une histoire vraie, avec des mensonges à l’endroit, à l’envers, parce que la vie c’est souvent comme ça. »

Ecouter la lecture de la première page de "En attendant Bojangles"

Fiche #1760
Thème(s) : Littérature française