'Il y a des gens qui aiment se dévouer, pour qui les pauvres représentent une source toujours renouvelée de satisfactions et une matière première inépuisable, comme les dépôts d’ordure pour certains artistes contemporains.'   Franz Bartelt

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16963522

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Slatkine




- 1 -



Mélanie RICHOZ
J'ai tué papa
Slatkine

95  pages
12  euros

30-07-2016

 

    Ils sont trois. Papa. Maman. Antoine. Un trio unis, inséparables. Les trois livrent leurs réactions, sentiments face à leur quotidien qu’Antoine accapare. Antoine est en effet un petit autiste, enfant malicieux, intelligent, joueur mais différent : « Mon cerveau est une terre en constante rotation, soumise aux forces de gravitation exercées par les autres corps présents dans l’espace. ». Et dans la cour de l’école, la différence n’est toujours pas une notion bien acceptée et Antoine l’éprouve dès sa première rentrée… Les parents totalement dévoués épaulent Antoine, chaque moment de la journée est programmé, accompagné d’un rite bien rodé, le matin, Antoine met en joue son papa, jusqu’au jour où il tombera et ne pourra se relever. Un court roman qui nous plonge avec réalisme au cœur d’une famille vivant l’autisme au jour le jour, le ton est frais, presque joyeux, mais le fond et les épreuves de la vie demeurent extrêmement éprouvants.

Ecouter la lecture de la première page de "J'ai tué papa"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Richoz