'Ouïr, c’est obéir, adhérer à un commandement. Je n’entends pas donc je n’obéis pas. Je fais ce que je veux de moi et des autres. La musique crée le monde et le musicien avec lui. Mon corps sort du ventre de bois, l’instrument m’accouche, me rend à la vie. Avant, dans le silence, j’étais mort. A présent, sur la portée, je vibre et je sens.'   Cécile Ladjali

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



13625374

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Audur Ava Olafsdottir - Ör








Audur Ava OLAFSDOTTIR
Ör
Zulma
238  pages
19  euros

10-12-2017

 

    Il y a toujours dans les personnages de Audur Ava Olfasdottir une part qui touchera chaque lecteur. Ils sont touchants, profonds, parfois drôles, et toujours humains. Elle excelle à leur donner corps et à les inviter réellement dans l’espace de chacun de nous. Jonas Ebeneser n’échappe pas à la règle ! Il a sept cicatrices et tente de les « réparer » comme il restaure et retape avec passion les objets endommagés ou hors d’usage. Lassé par son existence, avec le fusil de son voisin (pour en finir ou pour se défendre ?) et sa boîte à outils, il décide de quitter les trois femmes qui se sont éloignées de lui (son ex, sa fille et sa mère) pour aller dans un pays dévasté par la guerre où réparer n’est pas un vain mot. Mais réparer les autres et soi-même dans un pays éprouvé par la guerre peut aussi inciter à dresser un bilan objectif de sa vie et Jonas reste un modeste même s’il fait maintenant partie de ceux qui savaient et qui ont agi quoiqu’il en pense. Reconstruire, agir, se reconstruire et vivre. Délicat, sensible, lumineux et émouvant !

« Je suis comme l’aquarelle qui s’efface à l’eau. »

« Peu d’hommes tuent. La plupart se contentent de mourir. »

« Le silence sauvera le monde. »


Ecouter la lecture de la première page de "Ör"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère
Traduction : Catherine Eyjolfsson

 


Les titres de Audur Ava Olafsdottir lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Zulma lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture