« Je suis comme l’aquarelle qui s’efface à l’eau. »
Audur Ava Olafsdottir

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45861123

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Isabelle Minière - Bouche cousue

Isabelle MINIÈRE

Bouche cousue
Le Verger

95 pages | 19-04-2020 | 8€

Elle l’appelait Tintin. Elle s’appelait Flora. Il l’aimait. Et puis un jour, « Ce n’était plus comme avant, en tous cas. Avant quoi ? Je ne savais pas. Juste ce constat : ce n’était plus comme avant ». Alors elle prend deux sacs, lui dit au revoir et s’en va. Rejoindre l’autre. Séisme, tremblement de terre violent. Tintin s’effondre, pourra-t-il retrouver son prénom ? Pour lui-même. Pour les autres. Renaître après cette petite mort qu’il avait rêvée dans ce cauchemar qui l’avait tant bouleversé. Mais rien ne sera possible s’il ne retrouve pas sa voix disparue avec le départ de Flora : « J’avais remarqué qu’on se porte beaucoup mieux quand on ne pense plus. Et quand on ne parle plus ? » Avec sa sensibilité habituelle, Isabelle Minière nous place au cœur d’une rupture et d’une reconstruction et dresse à nouveau le portrait attendrissant d’un homme sensible.

Ecouter la lecture de la première page de Bouche cousue

Thème(s) : Littérature française