« La vie survient du passage du temps. »
Jean-Claude Leroy

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45587471

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Louise Erdrich - Celui qui veille

Louise ERDRICH

Celui qui veille
Albin Michel

543 pages | 11-01-2022 | 24€

Dans les années 50, le gouvernement fédéral des Etats-Unis a décidé de mettre un point final à l’histoire des Indiens, il s’agit de « la termination », mélange d’expropriation et d’exclusion. Thomas Wazhashk (inspiré par l’histoire du grand-père de l’auteur) est veilleur de nuit dans le Dakota et comprend que cette loi sous couvert d’émancipation marquerait la fin des siens. Il décide de s’y opposer et s’engage jusqu’à oser prendre la parole devant les Sénateurs, à se confronter à « Ces fonctionnaires avec leurs visages lisses et satisfaits. Leur approbation lui était aussi détestable que leur condescendance. ». « Celui qui veille » revient donc sur ce combat avec une multitude de personnages, sur le mode de vie et les croyances des tribus indiennes, leur amour et leur respect de la vie et de la nature qui demeure malgré les difficultés au quotidien de ces années là. Histoire d’un combat, histoire d’une culture, histoire d’une oppression et d’une ségrégation, roman dense et multiple, roman de l’Amérique sous la plume et l’œil précis d’une illustre Amérindienne. Prix Pulitzer 2021.

« Le gouvernement fédéral, ça ressemble plus au sexe que ce qu’on croit. Quand ça se passe bien, on n’en fait pas grand cas. Mais quand ça se passe mal, on ne pense plus qu’à ça. »

Ecouter la lecture de la première page de Celui qui veille

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : Sarah Gurcel