« Ce qui compte ce n’est pas de réaliser l’utopie anarchiste, c’est d’être anarchiste. »
Daniel De Roulet

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45992238

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Léna Paul-Le Garrec - Lulu

Léna PAUL-LE GARREC

Lulu
Buchet-Chastel

175 pages | 03-08-2022 | 16.5€

Lulu et sa mère vivent ensemble mais ils sont tous les deux seuls, le père absent, toujours un fossé entre eux. Lulu n’est pas un gamin comme les autres, il n’aime pas son prénom (dû à Gainsbourg) mais pourtant lui correspond parfaitement : « Imagination fertile. Les sentiers battus et les vérités données ne sont pas pour lui. Il sera constamment à la recherche de renouveau et d’émerveillement. ». Lulu est solitaire (« Seul, je suis si bien. ») et passe plus de temps sur le littoral qu’avec des gamins de son âge. Sur la plage, seul, il s’épanouit et vit des moments de bonheur. Il y trouve tout pour son cabinet des curiosités, il ramasse ce qu’il peut y trouver, coquillages, bois flotté, plumes, bouteilles... ces bouteilles qui traversent à l’aveugle (ou peut-être pas) les océans avec parfois un message. Il se sait différent alors parfois il aura la tentation d’être comme les autres, mais la plage le ramène toujours à sa réalité, à ses rêves. Sa mère également le rejoint sur cette sensation de singularité, elle est maladroite, quelques principes singuliers et non négociables (« Elle n’aime pas l’inutile. »), et une difficulté à vivre le moment, à être heureuse et à aimer (« Je n’arrive pas à accéder à la simplicité du bonheur d’aimer). Portrait émouvant d'un petit Prince solitaire, différent, fragile, imaginatif, lunaire, rencontrant toutes les difficultés pour trouver sa place aux côtés des humains et des adultes, et qui finalement, conservera non sans souffrance toujours une forme de liberté, « Mon esprit est d’une infinie liberté. Je navigue du fond des mers aux sommets du ciel »

Premier roman

« La vérité avons-nous envie d’elle, besoin d’elle. Je ne crois pas. Il n’y a qu’une vérité celle que l’on s’invente, chaque jour. »

Ecouter la lecture de la première page de Lulu

Thème(s) : Littérature française