« Les mères ont davantage à voir avec les guerres qu’elles n’imaginent. C’est le contraire de ce que tout le monde pense. Il ne peut y avoir de guerre sans mères. Plus que quiconque, les mères ont horreur de perdre. Nous sommes capables de tout pour éviter la mort d’un fils. »
Bernard Carvalho

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

96780888

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Maurice Dekobra - Macao, enfer du jeu

Maurice DEKOBRA

Macao, enfer du jeu
Zulma

158 pages | 21-10-2007 | 17.8€

1937, en pleine guerre sino-japonaise, Macao est la plaque tournante de tous les trafics. A la tête de cet empire chinois périlleux, monsieur Yasuda, « le roi sans couronne », dirige d’une main de fer son casino très prospère l’Eldorado. Sa fille ultra-protégée mademoiselle Kasuko, est de retour d’un pensionnat huppé de Hong-Kong. Un jour surgit Werner von Krall, ex-officier de l’armée allemande et marchand d’armes accompagné de son lieutenant Munroe. Il a déjà rencontré Yasuda dans le passé et la rencontre a laissé un goût amer au roi sans couronne. Pour conclure un nouveau marché, von Kroll projette de faire sauter la banque de L’Eldorado et à sa surprise, il rencontrera sur son chemin la jeune, jolie et discrète Kasuko. Une tragédie dans l’enfer du jeu !

Après « la Madone des Sleepings », voici « Macao, enfer du jeu », adapté au cinéma par Jean Delannoy et immortalisé par Erich von Stroheim dans le rôle de Werner von Krall.

Fiche #318
Thème(s) : Littérature étrangère


Autres comptes-rendus de la librairie Vaux Livres