'A la violence de ce qu’on vit s’additionne ce dont on se souvient.'   Nathalie Démoulin

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



8876070

La Fosse aux Ours




- 18 -



Fabienne SWIATLY
Du côté des hommes
La Fosse aux Ours
122  pages
16  euros

06-03-2016

 

    Sous forme de flashs illustrant une play-list judicieusement choisie, Fabienne Swiatly propose une exposition d’instantanés de vie d’une femme et de ses rapports avec les hommes, de l’enfance avec ses frères à l’âge adulte, et ses rencontres (les hommes sont de passage), ses errances, ses amours souvent fugaces voire futiles, ses espoirs et désillusions, ses départs et ses voyages, une trajectoire de vie simple et chaotique qui se lit d’une traite, tant le rythme est là et le personnage attachant.

« Un chanteur d’origine algérienne représente la France dans une boîte de nuit au Mali, je suis comblée, moi la compagne de route des Touche pas à mon pote, de la Marche des beurs, de la France c’est comme une mobylette, pour avancer elle a besoin de mélange. Des militants, des utopistes, des naïfs mais nous pensions sincèrement que nous étions tous des enfants d’immigrés, avant de se prendre les pieds dans un voile qui a troublé notre regard. Séparation. »


Ecouter la lecture de la première page de "Du côté des hommes"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Fabienne Swiatly lus par Vaux Livres

 


- 17 -



Thomas VINAU
Bleu de travail
La Fosse aux Ours
84  pages
13  euros

16-08-2015

 

    Thomas Vinau épluche avec poésie notre vie quotidienne, faits anodins ou pas, propices à la réflexion dans de courts textes toujours empreints de sensibilité et d’humanité.

Ecouter la lecture de la première page de "Bleu de travail"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 16 -



Antoine CHOPLIN
Une forêt d'arbres creux
La Fosse aux Ours
116  pages
16  euros

09-07-2015

 

    Déjà dans le train, Bedrich observe les arbres. Arrivé à Terezin (République Tchèque) en 1941 avec sa femme et son fils, il repère immédiatement sur la place les deux ormes, puissants, enracinés, immobiles et inamovibles. Eux, encadrés par des militaires, partent s'installer dans la ville-ghetto. Les familles sont séparées, chacun part dans son dortoir, observe ses comparses en silence et découvre la tâche qui lui est allouée. Bedrich intègre le bureau des dessins. Le crayon permet de s'évader mais est aussi l'objet de toutes les tentations. Or, déjà en 1941, un crayon est une arme et peut témoigner de l'horreur du quotidien, et les totalitaires et autres obscurantistes n'ont jamais apprécié... Quel trait suivra le crayon de Bedrich ? Antoine Choplin nous offre encore un court roman où chaque mot est pesé, qui nous parle d'humain, de vie et de mort, de résistance et sait toujours aussi bien opposé la forme traduisant une douceur même fragile et le fond d'une violence affirmée.

Ecouter la lecture de la première page de "Une forêt d'arbres creux"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

 


- 15 -



Antoine CHOPLIN   -  Hubert MINGARELLI
L'incendie
La Fosse aux Ours
84  pages
13  euros

21-01-2015

 

    « L’incendie » est un roman épistolaire. Pavle et Jordan renouent le contact après de longues années de silence, mais ils n’ont pas oublié… évidemment. Ils ont combattu et vécu ensemble pendant la guerre de Yougoslavie dans les années 90. Pavle vit aujourd’hui en Argentine et Jordan à Belgrade. Ils viennent de se revoir quelques instants et Pavle, de retour en Argentine, écrit une première lettre. Les mots peinent à sortir, les échanges prudents, les ressentiments s’expriment difficilement, les non-dits et la rancœur restent puissants. Néanmoins, le dialogue se noue, lettre après lettre, un mot en déclenche un autre, le passé phagocyte encore le présent, les pensées qui les occupent depuis ces instants-là transparaissent, ils n’ont pas oublié l’un comme l’autre, leur ami Branimir, et cette maison détruite par un incendie dans laquelle il mourut, ni la propriétaire des lieux. Ils n’ont rien oublié… évidemment. Ils n’oublieront jamais la guerre et ses atrocités… évidemment. Mais ces lettres feront jaillir la vérité et peut-être accéder à une vie plus installée dans le présent. Un bijou ! Une fois la première lettre lue, on ne peut s’arrêter avant la dernière et on demeure encore de longs instants aux côtés de Pavle et Jordan. Double coup de cœur pour ces deux grands écrivains, une remarquable initiative que de les avoir réunis !

Ecouter la lecture de la première page de "L'incendie"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

Les titres de Hubert Mingarelli lus par Vaux Livres

 


- 14 -



Antoine CHOPLIN
Les gouffres
La fosse aux Ours
135  pages
16  euros

17-03-2014

 

    Antoine Choplin nous offre cette fois quatre nouvelles qui partagent peut-être un monde déshumanisé, presque inerte, sans but, froid, les gouffres sont partout, chacun rencontrera le sien au bout de sa route. Et pourtant, dans chaque nouvelle, les héros poursuivent un but, fou, surréaliste ou anodin mais un but tout de même. Dans la première nouvelle, deux hommes évitent des gouffres dans un monde en perdition et détruit afin de rejoindre un canal salvateur. Dans la deuxième, le héros s’évertue à éviter le cour des choses, programme fou. La troisième se déroule dans un camp. Trois prisonniers décident de rendre un dernier hommage à une scientifique elle aussi internée et qui vient de décéder. Enfin, dans la dernière, un homme et un instrument exceptionnel avancent...

Ecouter la lecture de la première page de "Les gouffres"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

 


- 13 -



Jérôme MILLON
Vie et destin de Célestin Arepo
La Fosse aux Ours
125  pages
16  euros

11-08-2013

 

    Célestin est né en 1900. Il est comptable, solitaire, costume gris, effacé. Comme son père. Seule passion, les mots, les dictionnaires et les mots-croisés. Destin tracé, prédéfini, sans surprise (« Célestin n’avait du bonheur qu’une image diffuse et, lorsqu’il s’interrogeait sur son existence, il préférait penser qu’il n’était pas malheureux. »). Mais quelques rencontres en décideront autrement. Tout d’abord, Mathieu, rencontré au cimetière Montmartre, passion de pêche. Seul ami à qui il pouvait se confier et partager des moments de calme et de réflexion intime. « Puis vint Rose. ». Elle était serveuse. Ils lièrent connaissance, elle lui demanda s’il était croyant et Célestin resta incertain. Cette question le hanta de longs moments et marqua une pause dans leur relation. Il s’interrogeait sur l’amour, la foi, le sens de la vie. Il devait tenter de trouver des réponses avant de retrouver Rose. Un superbe portrait d’un homme simple qui souhaite comprendre le sens de son existence pour mieux la maîtriser. Un premier roman à l’écriture soignée et raffinée.

Premier roman


Ecouter la lecture de la première page de "Vie et destin de Célestin Arepo"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


- 12 -



Antoine CHOPLIN
La nuit tombée
La Fosse aux Ours
125  pages
16  euros

21-06-2012

 

    Gouri est heureux, il conduit sa moto à laquelle il a adjoint une remorque bringuebalante. Une émotion contenue l’anime, il revient sur les lieux où il vivait avec sa femme et sa fille. Avant. Avant l’accident de la centrale de Tchernobyl. Avant sa fuite vers Kiev. A peine inquiet, sa mission dans la zone interdite le réjouit, revoir ses quelques amis qui sont demeurés sur place, revoir son appartement, là où sa fille Ksenia a fait ses premiers pas, à commencer de grandir. Il revient aussi pour elle, fera une halte chez Vera et Iakov, ses amis. Ils évoqueront quelques souvenirs, de leur joyeuse jeunesse, de ce monde disparu à jamais mais aussi de l’accident (« Enterrer la terre, évacuer les gens. ») et de ses conséquences permettant ainsi à Iakov d’oublier peut-être quelques instants sa maladie, puis Gouri partira remplir sa mission. Les courts récits d’Antoine Choplin sont toujours intenses, saisissants, une grande humanité émane de tous ses textes. Chaque mot est pesé, l’émotion affleure à chaque page, l’empathie pour les personnages inexorable. Incontournable !

« … des fois, je pense au diable et je me dis tien, si ça se trouve, il a installé ses quartiers dans le coin, et il est là, à bricoler. Il profite de l’aubaine pour se fabriquer un monde à lui. A son image. Un monde qui se foutrait pas mal des hommes. Et qu’aurait surtout pas besoin d’eux. Ca colle le vertige, ça, quand on y pense. Un monde qui continue sans nous. Hein. »

Ecouter la lecture de la première page de "La nuit tombée"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

 


- 11 -



Fabienne SWIATLY
Unité de vie
La Fosse aux Ours
107  pages
15  euros

27-06-2011

 

    Unité de vie dépeint le face-à-face singulier entre une vieille femme et sa belle-fille. La première vient de quitter en vingt-quatre heures sa maison afin de rejoindre un établissement médical, ultime lieu d’habitation où « Tout est prévu, pour toujours. La mort n’est même pas un évènement ». La seconde d’origine bosniaque photographie la réalité banale et bancale et a fui, enfant, la guerre après la mort de sa famille. Entre proximité et éloignement, ennui et joie, les rencontres complices ou étrangères éprouvent le temps qui passe quelque soit les évènements intimes de la vie de chacune. L’une oublie, l’autre enregistre, mémorise, classe. Chaque contact physique, visuel, ou oral prend sa part dans leurs rencontres. Les silences ont un sens, hier, aujourd’hui, même et surtout lorsque la mémoire flanche. Fabienne Swiatly économe en mots donne de la profondeur à cette relation forte entre deux femmes si opposées. Quelque soit les sujets souvent pénibles évoqués, Fabienne Swiatly nous propose un style et des romans empreints de douceurs, oscillant entre vie simple, bonheur et tristesse ou mélancolie, une ambiance personnelle que l’on peut après ce troisième roman identifier clairement.

« Puis j’ai compris que voir et savoir ne changeaient rien au cours de l’histoire. »

« Comment devenir une bonne mère si tu ne pouvais raconter l’histoire qui te liait à la tienne ? »

« Forcer l’oubli ne guérit pas des blessures. »

« Croire à l’éternité alors que dans le regard des jeunes, nous sommes déjà des vieux. »


Thème(s) : Littérature française

Les titres de Fabienne Swiatly lus par Vaux Livres

 


- 10 -



Jean-Pierre SPILMONT
Sébastien
La Fosse aux Ours
141  pages
16  euros

01-05-2010

 

    Sébastien se retrouve à 13 ans à Paris dans un poste de police et raconte son histoire. Les chapitres de la vie de Sébastien alternent avec ceux où le policier tente de le faire parler. Sébastien explique ainsi son cheminement, ses sentiments, ce qu'il a ressenti face aux autres enfants et à leur cruauté, aux adultes, leurs regards, leurs jugements définitifs. Sébastien fait partie de ceux qui sont jugés différents, mis à l'index, écartés, petit mouton noir qui dérange voire effraie cette société en mal d'uniformité. L'enfant jauge rapidement les adultes et sait immédiatement qui lui fait face, sans illusion, sauf pour son grand-père, un des rares adultes trouvant grâce à ses yeux... Un texte ciselé et percutant sur la détresse et l'isolement, sur un enfant lucide sans compromission face aux injustices et rejetant le monde des adultes souvent méprisable face à la différence.

Thème(s) : Littérature française

 


- 9 -



Antoine CHOPLIN
Apnées
La Fosse aux Ours
103  pages
15  euros

09-07-2009

 

    Antoine Choplin a l’art de dérouter son lecteur tant il écrit des livres différents. Sa prose ici est travaillée et précieuse pour une pause dans la vie de cet apnéiste lexicographe ! En effet, lorsqu’il se rendait à une séance d’apnée, cet homme tombe en panne à Plan-les-Ouates, petite bourgade inconnue. Il lui reste à s’occuper le temps de la réparation. Plan-les-Ouates, comment s’occuper ? Après avoir envisagé diverses stratégies pour visiter le bourg, il décide de choisir au hasard une personne et de la suivre. Il entreprend alors la filature d’une femme qui semble connaître la ville mais pourtant la visite armée d’un appareil photographique. Arsène Margay saura-t-il rester qu’un obscur observateur ou les chemins de ces deux visiteurs seront-ils amenés à se croiser ? Deux personnages intrigants servis par une belle écriture.

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

 


- 8 -



Fabienne SWIATLY
Une femme allemande
La Fosse aux Ours
122  pages
16  euros

25-07-2008

 

    La narratrice dont on ne connaîtra pas l’identité est allemande, « une femme allemande ». Au lendemain de la guerre, elle erre dans les ruines de sa ville à la recherche de tout et de rien pour tenter de survivre. Elle appartient au camps des vaincus et les soldats vainqueurs qui traversent la ville le savent… Pourtant elle semble heureuse et croit en son avenir (« Elle aspire le monde, elle aspire le bleu du ciel. Elle n’est pas morte et c’est si bon malgré la faim. »). Jusqu’à sa rencontre avec un soldat français plus attentionné que les autres, rencontre suivie de la naissance d’un enfant. Vite mariée, elle espère son départ pour la France comme une libération, une respiration, un envol. Mais vite mariée, vite malheureuse… (« …les enfants venus trop tôt ne font pas les bons ménages »). Elle débarque en Alsace où la langue est proche de l’Allemand mais différente, où la vie ressemble à la vie allemande mais pas totalement, où les relations humaines lui font sentir qu’elle reste et restera « une femme allemande ». Elle en devient différente puis indifférente, usée, sans espoir et sans attente, inerte. Elle ne voit pas ce qui pourrait la surprendre, tout demeure figé, défini, même les naissances de ses enfants et sa mort (« La femme allemande mourra donc en pays étranger »). Profond et bouleversant portrait d’une femme dont le destin définitivement marqué l’Histoire ne pourra s’ouvrir à l’inattendu et rebondir.

« Personne pour lui dire que grandir ne suffit pas pour être à la hauteur de ses désirs »

« Elle ne sait pas que l’oubli est un fragile labeur contre l’effondrement »

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Fabienne Swiatly lus par Vaux Livres

 


- 7 -



Bernard COLLET
Indalecio
La Fosse aux Ours
282  pages
19  euros

02-04-2007

 

    Indalecio a 20 ans en 1910. Pied noir d’origine espagnol, il est anarchiste et quitte l'Algérie pour Paris rempli d’espoir. Ses convictions lui font rencontrer entre autres Victor Serge, qui dirige «L'anarchie» dont il devient rédacteur. Mais certains membres de cette mouvance préfèrent alors l’illégalité et la violence et, accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis, il est condamné aux travaux forcés en Guyane. Avant son départ, une première tentative d’évasion en France échouera mais il s’évadera du bagne et rejoindra le Venezuela où, sous une autre identité grâce à l’aide de sa sœur, il fera fortune tout en restant fidèle à ses convictions. Ce texte n’est pas un livre politique, il conte l’épopée d’un homme engagé au début du 20ème siècle que ses convictions guideront. L’alternance des chapitres contant son aventure et ceux décrivant les relations privilégiées avec sa sœur, le style (chapitres courts, style « simple », phrase courtes) installent peu à peu une proximité entre le lecteur et Indelacio qui lui feront dévorer le livre d’une traite.

Thème(s) : Littérature française

 


- 6 -



Clarice TARTUFARI
La maîtresse d'école
La Fosse aux Ours
95  pages
13  euros

11-03-2007

 

    Clarice Tartufari (1868-1933) nous dresse le tableau émouvant dans l'Italie de la fin du XIXè d'une chute dans le désespoir. La fille d'une famille modeste sur les conseils de la directrice de son école rejoint l'Ecole normale pour devenir maîtresse d'école. La famille l'accepte malgré les efforts que cette décision engendre. Les trois années d'études à l'E.N. sont quelque peu monotones mais pleines d'espoir. Lorsqu'elle obtient son diplôme, elle est particulièrement fière et heureuse comme toute sa famille. A partir de cet instant, la chute sera lente mais continuelle. Difficulté d'obtenir un poste, arrivée dans un village isolé avec des conditions professionnelles et un environnement loin de ses rêves, des relations conflictuelles avec "les autorités" qui provoqueront son départ... Le retour à Rome marquera une étape supplémentaire dans son désespoir et sa déception qui continueront de progresser encore. Un texte émouvant et mélancolique sur une jeune femme pleine d'espoir et d'enthousiasme, confiante en l'avenir, que ses déceptions et la réalité des hommes avec ses petites mesquineries et ses trahisons vont définitivement casser.

Thème(s) : Littérature étrangère

 


- 5 -



Fabienne SWIATLY
Gagner sa vie
La Fosse aux Ours
92  pages
13  euros

22-11-2006

 

    Dans ce premier roman, Fabienne Swiatly nous convie à suivre l'itinéraire professionnel d'une jeune lorraine, fille d'immigrés. Son père travaille en usine : "Le père se lève tôt le matin, rentre tard le soir, parfois l'inverse", première phrase du livre qui donne le ton : sensibilité et simplicité habitent ce récit. Le parcours scolaire et professionnel de cette jeune femme sont évidemment semés d'embûches. Son origine sociale décide de son orientation scolaire et désabusée, elle subit tristement son parcours professionnel, peut-être avec fatalisme, quelque peu spectatrice de sa vie. Elle multiplie les petits boulots, s'égare dans la com et puis trouve sa voie dans les ateliers d'écriture. Insensiblement, sans aucune affirmation péremptoire, sans joie affichée, le lecteur sent cependant qu'elle a enfin rejoint le camp de la vie même si sa mélancolie et sa solitude restent pesantes. Un premier roman à découvrir toujours chez l'excellente "Fosse aux Ours" !

"Je crevais de désir pour un monde qui semblait s'organiser sans moi. Envie d'y participer, envie d'en être. Envie de faire. Le monde était vaste et ma chambre étroite".

"Fumer et réfléchir à ce qu'il en coûte exactement de gagner sa vie".

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Fabienne Swiatly lus par Vaux Livres

 


- 4 -



Antoine CHOPLIN
L'impasse
La Fosse aux Ours
153  pages
16  euros

21-08-2006

 

    Antoine Choplin nous fait partager le quotidien des deux camps d'une guerre qui s'achève se situant probablement en Tchétchénie. Une famille survit péniblement dans une impasse que quatre soldats s'attellent à "nettoyer". Le roman est constitué par une alternance de chapitres : les premiers présentent la vie des soldats ou des autochtones alors que les seconds content la rencontre inopinée dans son ancienne école entre Timour, l'un des enfants de la famille et un soldat.
La famille s'occupe comme elle le peut : trouver de quoi s'alimenter, s'occuper des deux lapins de la famille, entraîner la petite à la danse et surveiller, surveiller et encore surveiller en vivant dans l'anxiété d'une mauvaise rencontre. Un quotidien pesant.
Les quatre soldats nous montrent jusqu'où la bétise entraîne l'homme armé dans ces temps tourmentés : mais peut-on encore parler d'humain ? Le chef n'a aucun sentiment, il abuse et joue de son pouvoir sur les trois soldats et sur la population qui a le malheur de croiser son chemin. Sa haine et sa cruauté sont sans limite et l'arbitraire est roi. Deux des soldats le suivent aveuglémement par peur, lacheté ou par choix. Un seul, Youssov le géant, vit mal les "débordements" de son chef et tente faiblement de les réfréner entrainant les provocations continuelles du chef tout puissant. Naturellement, Youssov est le soldat que rencontre Timour et l'espoir renait chez le lecteur en assistant à leur amitié naissante lors de leurs entrainements au lancer du poids ou de leurs affrontements pacifiques aux échecs. Mais pourront-ils résister à la réalité de la guerre ?

Pour ceux qui veulent découvrir cet auteur, ne pas oublier "Radeau" excellent roman se déroulant pendant la débacle alors qu'un homme doit mettre à l'abri le célèbre "Radeau de la Méduse".

Deux romans à lire absolument.

Thème(s) : Littérature française

Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres

 


- 3 -



Mario TOBINO
Les derniers jours de Magliano
La Fosse aux Ours
245  pages
19  euros

30-12-2005

 

    Le bandeau joint au livre titre "le jour où la folie a été abolie". En effet, Mario Tobino nous expose le journal de bord d'un médecin humaniste exerçant dans un asile alors que la loi 180 dite loi Bosaglia va être votée (mai 1978). La fermeture des asiles est programmée et les aliénés quelque peu délaissés vont être lachés dans la nature ou regroupés selon des critères autres que médicaux. Témoignage de la folie ordinaire rempli d'humanité d'un médecin désabusé ayant passé sa vie aux côtés de ses malades et dont l'attachement à ses malades se ressent à chaque page.

Thème(s) : Littérature étrangère

Les titres de Mario Tobino lus par Vaux Livres

 


- 2 -



Mario RIGONI STERN
Le poète secret
La Fosse aux Ours
153  pages
16.5  euros

30-12-2005

 

    Ecrivain italien, Mario Rigoni Stern excelle dans l'évocation poétique de la seconde guerre, de la nature et de l'amitié : des histoires simples avec un style épuré sans artifice, on se laisse bercer. Il récidive dans son dernier recueil de nouvelles paru à La Fosse aux Ours. En sus des nouvelles concernant son engagement dans la seconde guerre et celles évoquant la nature, on y trouvera un hommage à son ami Primo Levi. Mario Rigoni Stern peuple ses livres de descriptions et d'hommages du peuple italien : la nouvelle qui a donné le titre à ce recueil évoque un discret aubergiste poète.

Thème(s) : Littérature étrangère

 


- 1 -



Egon SCHIELE
Egon Schiele en prison
La Fosse aux Ours
61  pages
11  euros

30-12-2005

 

    Pour une sombre histoire d'atteinte aux moeurs, Egon Schiele se retrouva en prison en 1912 et y demeura 24 jours. L'artiste écrivit un journal au jour le jour qu'Arthur Roessler publie aux Editions de la Fosse aux Ours accompagné de quelques dessins et aquarelles. Le peintre nous fait part de ses réflexions sur l'art, la justice et la prison, l'humiliation, le comportement de ses congénères et leur cruauté.

"Il serait bon un jour de coffrer tous les députés, comme ça, ni vu ni connu, afin que ces législateurs sans cervelle sentent dans leur propre chair - puisque leur âme leur fait aussi défaut - ce que signifie : être prisonnier."

Thème(s) : Littérature étrangère

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture





- Swiatly - Vinau - Choplin - Choplin - Choplin - Millon - Choplin - Swiatly - Spilmont - Choplin - Swiatly - Collet - Tartufari - Swiatly - Choplin - Tobino - Rigoni Stern - Schiele