'Se maintenir dans le bonheur est épuisant alors qu’il n’y a finalement aucun effort à fournir dans la chute.'   David Foenkinos

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16263605

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Anne Delaflotte Mehdevi - Le théâtre de Slávek








Anne DELAFLOTTE MEHDEVI
Le théâtre de Slávek
Gaïa
399  pages
22  euros

01-04-2018

 

    Slávek Sykora est un vieil homme de plus de quatre-vingts ans, il est né le 21 juin 1707, qui contemple maintenant Prague et écoute ses rumeurs depuis sa fenêtre. Alité, il sent qu’il est temps d’écrire son testament (« Et puis quoi, je suis vieux, la fête est finie. ») ou le journal de sa vie. Enfant, il vivait heureux avec ses parents (« Ma mère était merveilleusement ma mère. ») lorsque, à l’âge de sept ans, la calèche du comte Sporck le renversa. Ses deux jambes broyées, sa vie bascula. Le comte en effet prit en charge son éducation et lui permit de travailler dans un théâtre et de s’occuper de l’éclairage devenant le « maître des lumières », d’un effroyable drame jaillit donc la lumière. Le récit est autant le portrait d’un homme amoureux du beau, du théâtre, de la musique, de l’opéra, de l’art, que de la vie artistique et culturelle du Prague de l’époque. Mais les épreuves n’épargnent pas non plus Prague qui vit les rivalités acerbées des religions et les guerres à répétition qui éprouvèrent régulièrement cette région. Anne Delaflotte Mehdevi nous offre les portraits du Prague des lumières, de ses conflits et de ses habitants du plus modeste au plus célèbre et nous fait partager l’histoire qui préfigure les bouleversements au cœur de l’Europe du siècle suivant. Quatre cents pages qui se dévorent grâce à son style, à sa construction, à son rythme, on a souvent l’impression de dialoguer avec Slávek un homme qui restera toujours du côté de la lumière et ancré définitivement dans sa ville : « J’ai le sentiment d’avoir vécu au bord, au bord du bonheur, au bord d’une scène, au bord d’un pays, mais dans Prague toujours. ».

Ecouter la lecture de la première page de "Le théâtre de Slávek"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Anne Delaflotte Mehdevi lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Gaïa lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture