« Accepter la mort n’est pas si facile. »
Ito Ogawa

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45648852

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Ian McEwan - Une machine comme moi

Ian MCEWAN

Une machine comme moi
Gallimard

387 pages | 26-04-2020 | 22€

Ian McEwan nous transporte dans le Londres des années 80, et évidemment il y met son grain de sel, Thatcher doit gérer la défaite de la guerre des Malouines, un leader prometteur et brillant de l’opposition prêt à prendre le pouvoir est assassiné dans un attentat, et le génial Alan Turing, pilier de l’informatique moderne et pape de l’intelligence artifielle, est toujours en vie et actif dans le monde de la recherche. Dans le même temps, l’humanité accueille de nouveaux venus ! Des robots à l’image de l’homme ont été créés, un premier jet de douze Adam et treize Eve sont mis en vente et Charlie se décide malgré le prix à acquérir son Adam, un androïde à l’intelligence stupéfiante, plus vrai que nature. Ils savent tout faire, tout ressentir, émotions, joie, tristesse, ils savent raisonner, expliquer, créer, composer des haïkus, aimer, avoir des pulsions et des rapports sexuels, « une version améliorée de nous-mêmes », « le triomphe de l’humanisme – ou son ange exterminateur ». « Les humains étaient éthiquement défaillants », les robots le seront-ils ? Comment leur apprendre ces défaillances ? Dans le même temps, Charlie est à l’aube de sa grande histoire d’amour. Il aime Miranda et sait qu’il ne vit maintenant que pour elle. Un couple à trois se forme. En premier lieu, ils vont devoir configurer Adam, premier casse-tête du nouveau couple. Adam sera en effet leur premier enfant et ils peuvent décider d’influer sur son caractère, son psychisme, choix cornélien… Puis rapidement, Adam le prévient, Miranda cache quelque chose et n’est pas nécessairement celle qu’il croit… Adam surprend chaque jour le couple sur tous les plans. Il semble heureux de sa vie, même lorsqu’il apprend qu’un quart de ses frères et sœurs ont choisi l’autodestruction. En effet, observer les humains et leurs comportements peut aussi s’avérer surprenant et décevant et les êtres parfaits que sont ces robots pourront-ils le supporter ? Cette nouvelle cohabitation est donc ardue et rapidement se posera la question ultime, si ces robots sont des êtres consciencisés, l’homme, son créateur, a-t-il le droit de mort sur lui ? Un roman intelligent qui, en plus d’une intrigue passionnante, nous interroge sur nous-mêmes, sur ce que nous sommes, notre éthique, nos contradictions, nos émotions, notre relation à l’autre et à la technologie.

« Si nous ne connaissons pas notre propre esprit, comment avons-nous pu concevoir le leur et nous attendre à ce qu’ils soient heureux parmi nous ? »

« On trouve un certain répit dans la sensualité d’un lit rien qu’à soi, pendant quelques temps du mois, jusqu’à ce que le fait de dormir seul acquière sa propre tristesse muette. »

Ecouter la lecture de la première page de Une machine comme moi

Thème(s) : Littérature étrangère

Traduction : France Camus-Pichon