« La promesse et la menace sont-elles deux façons d’évaluer et de traiter le risque inhérent à toute rencontre humaine ? »
Céline Minard

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

45649991

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Marie Sizun - Ne quittez pas !

Marie SIZUN

Ne quittez pas !
Arléa

240 pages | 28-04-2020 | 20€

Plus personne aujourd’hui n’a connu une vie sans téléphone. Pire ou mieux, cet objet singulier, même s’il a disparu de la place du village, de la gare ou du coin de la rue, s’est totalement imposé dans notre existence et souvent devenu un incontournable de notre quotidien quitte à en devenir son esclave moderne. Le téléphone marque de son empreinte nos vies. Nous nous souvenons tous d’une conversation anodine ou cruciale qui nous a marqués à jamais, d’une voix suscitant émotion, joie ou tristesse, d’une nouvelle jubilatoire ou lugubre jaillissant après une sonnerie nous interrompant de manière inattendue : « Celles du téléphone sont les plus mystérieuses, les plus étranges, les plus touchantes… Car, ces voix lointaines, elles sont les vôtres, elles sont les miennes et, ce qu’elles murmurent, crient, rient ou pleurent, c’est l’histoire toujours recommencée de nos vies. » Parler du téléphone, c’est donc parler de nous, de nos vies, de nos émotions, de la vie, de la mort, de l’amour et Marie Sizun dans ce recueil de nouvelles nous propose avec sa lucidité habituelle et son style raffiné quarante instantanés de vie balayant toute la palette d’émotions et d’évènements qui fondent notre existence.

Ecouter la lecture de la première page de Ne quittez pas !

Thème(s) : Littérature française