« La vie n’est-elle pas un spectacle ironique où à la fin, seul le fou sauve son honneur ? »
Maria Ernestam

Les comptes-rendus-avis de lecture de la librairie Vaux Livres

96657956

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite. Nous comptons sur vous.

Thomas B. Reverdy - Le grand secours

Thomas B. REVERDY

Le grand secours
Flammarion

318 pages | 15-08-2023 | 21.5€

en stock

Description minutée et chronologique d’une journée particulière en respectant l’emploi du temps d’un lycée, avec notamment Candice, prof de français et de théâtre et Paul, écrivain venu animé son premier atelier d’écriture : un lycée, un emploi du temps, une journée. A Bondy. Bondy nord. Différents protagonistes vont nous faire partager cette journée particulière qui démarre très tôt sur le chemin du lycée avec Mo et Mahdi. Au coeur une zone guère attirante, entre autoroutes, ronds-points, camp de Roms, zone industrielle... Mahdi après une altercation se fait tabasser par un adulte baraqué au crane rasé. Mo retrouve le gars dans le bus, le photographie presque par hasard et constate que c’est un flic. La photo se retrouve sur les réseaux qui s’enflamment immédiatement. En parallèle, pendant que l’orage couve puis gronde, la journée au lycée débute. Le récit dresse le portrait de l’état de délabrement dans lequel se trouve le lycée, le Titanic tangue, le bateau prend l'eau de toute part, l'iceberg se rapproche, tout le monde le sait, les profs, les CPE, les surveillants écopent, écopent, jusqu’à l’épuisement, mais jusqu’à quand ? Paul prend ses marques, rencontre des gamins attachants, différents, volontaires pour certains, découvre la vie du lycée, ses codes, ses soubresauts, ses éclats, sa lumière comme sa noirceur, le lourd combat permanent du personnel éducatif pour faire grandir, réfléchir, progresser les lycéens. Thomas B. Reverdy continue d’explorer l’humain avec maîtrise tant de le fond que dans la forme : ses personnages toujours contrastés et multiples, leurs questionnements et leurs choix dans un cadre singulier, leurs espoirs, et cette fois, il revient au bout de notre rue, dans notre espace. Vingt-quatre heures dans un lycée entre apprentissage et émeute : une journée, un état des lieux, une explosion, une nouvelle émeute comme énième avertissement mais « C’est ça, tu vois, qui est un peu fatigant. Ils ne veulent pas que ça marche. Juste, que ça ne fasse pas de vagues. », pourtant les vagues deviennent de plus en plus répétitives et puissantes...

« C’est une délicieuse torture, le désir. »

« Un écrivain, c’est comme ça, peut-être. Quelqu’un qui rêve plus qu’il ne vit. »

« ... la sociabilité, chez les adolescents, est un champ de mines... »

Ecouter la lecture de la première page de "Le grand secours"

Fiche #3073
Thème(s) : Littérature française


Autres livres de Thomas B. Reverdy lus par Vaux Livres

Autres comptes-rendus de la librairie Vaux Livres