'J’ai voulu l’océan. Je l’ai voulu comme une caresse.'   Michèle Lesbre

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



16388180

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Marie-Sabine Roger - Trente-six chandelles








Marie-Sabine ROGER
Trente-six chandelles
Le Rouergue
280  pages
20  euros

25-08-2014

 

    Mortimer Decime appartient à une famille touchée par une terrible malédiction. En effet, les hommes de cette famille meurt tous les uns après les autres à 36 ans à onze heures du matin. Mortimer a donc construit sa vie avec ce compte à rebours précis ou plutôt n’a pas construit sa vie, comment vivre, envisager l’avenir, faire des projets, quand, définitivement, l’horizon final se situe à 36 ans ! D’un autre côté, tout est permis jusqu’à 36 ans, puisque la mort patientera, alors Morty ne se gêne pas ! Il a pourtant préparé minutieusement ce moment et est maintenant allongé sur son lit dans son beau costume de deuil avec ses belles chaussettes colorées, et attend tranquillement la faucheuse. Mais il l’attendra peut-être plus longtemps que prévu… Un roman avec de beaux personnages et débordant d'humanité (comme d’habitude chez M-S Roger), optimiste, vivant, plein d’humour, qui peut paraître léger voire loufoque, mais qui derrière ce masque peut aussi susciter une réflexion profonde sur la mort et surtout sur la connaissance précoce et précise de l’instant de notre mort.

« Décéder fait partie de ces moments intimes qui supportent assez mal les témoins importuns. »


Ecouter la lecture de la première page de "Trente-six chandelles"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Marie-Sabine Roger lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Le Rouergue lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture