'L’homme meurt si on le prive de pain, mais il dépérit et se fane en l’absence de rêves.'   Jon Kalman Stefansson

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



42337688

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Hélène Gestern - 555








Hélène GESTERN
555
Arléa
450  pages
22  euros

04-04-2022

 

    Scarlatti est le musicien aux 555 sonates. Alors quelle surprise pour Grégoire Coblence, qui, en réparant un étui de violoncelle, trouve une partition qui semble être une sonate de Scarlatti, ce serait donc la 556ème. Quelle découverte exceptionnelle ! A peine le temps de la présenter à quelques connaissances, un cambriolage et la voici qui disparaît à nouveau. Evidemment, chacun va souhaiter retrouver ce bijou (avec diverses motivations). Cinq personnages bien différents (voire six…) se lancent dans une enquête à suspense pour la retrouver et personne ne sortira indemne de cette recherche. Hélène Gestern avec sa précision habituelle nous tient en haleine tout au long de ces presque 500 pages, nous inclut immédiatement dans son monde, nous fait rencontrer ses personnages contrastés (on ne peut rester indifférent à aucun d’entre eux), nous fait sentir, ressentir la musique, sa puissance, ses évocations, ses vibrations, elle nous fait découvrir la création, les métiers autour de la musique (luthiers, restaurateurs, collectionneurs, musiciens…) et des instruments avec érudition et légèreté. Comme à chacun de ses romans, Hélène Gestern tisse sa toile autour du lecteur qui s’y laisse toujours prendre avec un immense plaisir page après page, personnage après personnage, roman après roman.

« A quoi sert la musique, si ce n'est à être partagée ? Je ne connais rien qui égale sa capacité à reformuler nos chagrins dans une langue supportable. »


Ecouter la lecture de la première page de "555"   

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Hélène Gestern lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Arléa lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture