'Mais le fric a un prix, lui aussi. Il veut toujours quelque chose en échange : ton temps, ta fatigue, et surtout un bon morceau de ta conscience.'   Silvia Avallone

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



14819424

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Anne-Lise Grobéty - Des nouvelles de la Mort et de ses petits








Anne-Lise GROBÉTY
Des nouvelles de la Mort et de ses petits
Bernard Campiche Editeur
475  pages
24  euros

23-01-2012

 

    Un monarque règne à une époque inconnue sur le pays Bougon, petite terre déshéritée et quelque peu délaissée. Archétype de ces souverains dont la préoccupation première est leur petite personne, la « Minjesté » a sous ses ordres le père du petit Islo qui revient sur ses premières années et sa longue éducation. Son père est le Grand Humeur, il surveille, épie, hume, pèse, inspecte les intestins royaux et leur précieux résultat. Et tout est prévu pour qu’Islo prenne sa suite. Mais le jeune homme a d’autres préoccupations que les excréments royaux ! Il préfère la vie, ses joies, les rencontres, les voyages et ces héros conquérants des mers et des lointaines contrées. Islo deviendra-t-il l’héritier de son père dévoué ? Le pays Bougon verra-t-il sa situation politique évoluée ? Cette longue confession est aussi prétexte naturellement à aborder moult thèmes implicitement ou explicitement. L’oeuvre d’Anne-Lise Grobéty s’achève avec ce long conte atypique où sa maîtrise de l’écriture atteint peut-être son apogée. La langue est riche et poétique, travaillée avec minutie et le lecteur ressent le plaisir qu’elle a pris à créer ses longues phrases, ces sonorités frappantes, ces jeux de mots ironiques, ces situations singulières, à cacher une métaphore au détour d’une phrase anodine, à placer le sublime comme le grotesque là où on ne les attend pas. Un bonheur d’écriture !

Ecouter la lecture de la première page de "Des nouvelles de la Mort et de ses petits"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature étrangère

 


Les titres de Anne-Lise Grobéty lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur Bernard Campiche Editeur lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture