'On choisit son esclavage, on choisit ses mensonges, à défaut de pouvoir choisir autre chose, une vraie vie. Mais la "vraie vie"… On ment sa vie'   Arnaud Rykner

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



14843065

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Antoine Choplin - Une forêt d'arbres creux








Antoine CHOPLIN
Une forêt d'arbres creux
La Fosse aux Ours
116  pages
16  euros

09-07-2015

 

    Déjà dans le train, Bedrich observe les arbres. Arrivé à Terezin (République Tchèque) en 1941 avec sa femme et son fils, il repère immédiatement sur la place les deux ormes, puissants, enracinés, immobiles et inamovibles. Eux, encadrés par des militaires, partent s'installer dans la ville-ghetto. Les familles sont séparées, chacun part dans son dortoir, observe ses comparses en silence et découvre la tâche qui lui est allouée. Bedrich intègre le bureau des dessins. Le crayon permet de s'évader mais est aussi l'objet de toutes les tentations. Or, déjà en 1941, un crayon est une arme et peut témoigner de l'horreur du quotidien, et les totalitaires et autres obscurantistes n'ont jamais apprécié... Quel trait suivra le crayon de Bedrich ? Antoine Choplin nous offre encore un court roman où chaque mot est pesé, qui nous parle d'humain, de vie et de mort, de résistance et sait toujours aussi bien opposé la forme traduisant une douceur même fragile et le fond d'une violence affirmée.

Ecouter la lecture de la première page de "Une forêt d'arbres creux"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Les titres de Antoine Choplin lus par Vaux Livres  --  Les titres de l'éditeur La Fosse aux Ours lus par Vaux Livres

  Compte-rendu précédent     Compte-rendu suivant  

Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture